Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Jeune Chambre internationale : 11 décembre, Journée JCI du citoyen actif

Chaque 11 décembre tous les membres de la Jeune Chambre internationale commémorent la Journée JCI du citoyen actif. En effet, la JCI est une association sans but lucratif de jeunes de 18 à 40 ans, une école de formation permanente qui leur offre des opportunités de développement personnel et de prise de responsabilité. Des réunions de commission aux assemblées générales, elle permet aux jeunes d’apprendre à argumenter, à respecter les procédures parlementaires, à mener des actions en vue de créer des changements positif pour leurs communautés à travers des projets sociaux, culturels et économiques.

Ce 11 décembre marque le 71e anniversaire de la signature de la déclaration de création de la JCI. En effet, huit représentants venant des Etats unis d’Amérique, du Nicaragua, du Mexique, du Honduras, du Panama, du Costa Rica, du Guatemala et de Salvador scellent leur accord de création autour du projet du fondateur Henry Giessenbier au cours de la conférence de Mexico en 1944. La journée JCI du Citoyen actif offre donc l’occasion de célébrer tous les membres (anciens comme actifs) et membres potentiels de l’organisation pour leur engagement à œuvrer pour un monde meilleur, à l’instar des fondateurs du premier « club » (il y a 100 ans cette année).
Si cette année la célébration revêt un caractère particulier, cela est certainement dû aux différents événements de ces derniers mois dans notre pays. La situation nationale nous a fait passer par des moments de doute, mais nous les avons surmontés grâce aux efforts de toutes les composantes de la société sous la conduite des autorités de la transition et de leurs partenaires. Le Congrès national de la JCI Burkina Faso, tenu les 23 et 24 octobre 2015, nous a permis de réfléchir aux différents défis qui attendent la jeunesse burkinabè, et plus encore, les membres de l’organisation. Le discours de Madame Joséphine Ouédraogo, ministre de la Justice, des Droits humains, de la Promotion civique, Garde des Sceaux, patronne de la cérémonie d’ouverture, nous a rappelé combien il était important de réfléchir au sujet des ambitions personnelles et de la réussite en relation avec le credo de la Jeune Chambre Internationale. Des évènements préoccupants internationaux qui fragilisent la paix mondiale nous interpellent aussi.
C’est donc dire que la célébration de la journée JCI du citoyen actif de cette année nous conforte dans nos efforts pour une paix mondiale permanente et définitive. L’actualité de ces dernières semaines dévoile autant de bouleversements de tous ordres que de défis à relever en tant que citoyens. Plus encore, ce sont les jeunes qui doivent se mettre à la tâche pour trouver des solutions durables comme le conseille la JCI, c’est cela la Citoyenneté active. Les associations JCI constituent un espace privilégié d’éducation, d’apprentissage, de prise d’initiatives, d’innovations et d’exercices à la citoyenneté active, en somme, un environnement propice pour construire ou affiner un leadership positif.
La coïncidence de cette célébration avec le centenaire de la JCI et le 55e anniversaire de l’indépendance de notre pays est aussi un appel à la mobilisation pour adapter et renforcer nos actions. Puisque le futur se prépare dès aujourd’hui, chacun de nous est interpellé à prendre des résolutions en faveur de la mission qui est « d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs » en vue d’établir la paix dans le monde de manière permanente et définitive comme l’a toujours souhaité Giessenbier.
La participation de la JCI Burkina Faso à l’observation des élections législatives et présidentielle du 29 novembre 2015 nous a permis de prendre la mesure de l’importance de la synergie d’action à créer entre les communautés, les organisations et les gouvernants, qui ne peuvent à eux seuls agir pour tous. Si nous croyons que la vision d’un homme peut faire changer les choses, donc changer le monde, chacun de nous peut donc être un moteur de changement positif dans sa communauté. Aucun acte citoyen positif n’est trop petit pour être célébrer/saluer comme il se doit. Notre organisation nous donne l’occasion de prendre des initiatives pour résoudre les problèmes sur le plan local d’abord et mondial ensuite, en recherchant l’impact durable. C’est sûrement une bonne formule pour créer un Burkina Faso plus prospère avec des jeunes compétents, proactifs et ouverts sur le monde.
Dès aujourd’hui nous devons rêver/être/incarner le changement.
Dès aujourd’hui nous devons oser le changement.
Dès aujourd’hui nous devons nous mettre en action.
Si nous voulons faire d’une réalité la vision de la JCI, « être le principal réseau mondial de citoyens actifs », soyons ce citoyen actif dès aujourd’hui.
Vision-Valeurs-Victoire !
Vive la JCI !
Bonne célébration de la journée JCI du citoyen actif.
Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Aboubakari BARRO
Président national 2015 de la JCI Burkina Faso
Jeune Chambre Internationale Burkina Faso
Chevalier de l’Ordre du Mérite de la Jeunesse et des Sports
ABMAQ, Avenue du Président Maurice Yaméogo
E-mail: burkinafaso@jci.cc Site web: www.jci.cc/burkina – jciburkinafaso.org

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles