Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Isabel dos Santos jette l’éponge pour Portugal Telecom

La milliardaire angolaise Isabel dos Santos, fille du président angolais, Eduardo dos Santos, abandonne son projet d’acquérir Portugal Telecom. La femme d’affaires, considérée par Forbes comme la première fortune féminine du continent, a retiré son offre de 1,2 milliard d’euros après que la Commission des marchés de valeurs mobilières (CMVM), le gendarme de la bourse portugaise, lui ait demandé de la relever.

L’offre d’Isabel dos Santos avait également été jugée inappropriée par Oi, avec qui Portugal Telecom a fusionné en 2013 et à qui ont été confiées les activités de l’opérateur historique portugais. Oi est d’ailleurs déjà dans des discussions très avancées avec Altice qui a proposé la somme de 7,4 milliards d’euros pour acquérir Portugal Telecom. Comparé à l’offre d’Isabel dos Santos de 1,2 milliard d’euros, il n’y avait vraiment pas matière à tergiverser longtemps.

Pour le moment, Altice semble donc la société la mieux placée pour reprendre les activités de Portugal Telecom. Pourtant, au lancement de l’appel à manifestation d’intérêt pour Portugal Telecom en octobre dernier, plusieurs groupes, notamment le Fonds d’investissement britannique Apax, les opérateurs téléphoniques Telefonica et Vodafone, avait émis le souhait de l’acquérir.

agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles