Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Internet : le Burkina choisit MainOne pour relever le défi de la connectivité

Le gouvernement du Burkina Faso a sélectionné MainOne pour « doter le pays d’une grosse capacité internet sur ces nœuds de Ouagadougou et Bobo Dioulasso ». L’annonce faite jeudi 28 mai par l’opérateur spécialiste de la connectivité précise que ce contrat est soutenu par la Banque mondiale. Il sera exécuté à travers la coopérative PAV-Burkina sur une durée de 3 ans.

Selon MainOne, cet engagement s’inscrit dans l’initiative gouvernementale PRICAO. La phase 1 de ce projet a permis de créer une artère de transmission de Ouagadougou à Dakola (frontière avec le Ghana). Soit plus de 200 Km de fibre optique avec les équipements de transmission.

Pour cette phase 2, Main One fournira « une capacité de 10 Gbps à Ouagadougou en se reposant sur la fibre optique mise en place pour les besoins de l’Etat avec également 5 Gbps à livrer à Bobo Dioulasso de manière sécurisée via la Côte d’Ivoire ».

Grâce à la Banque mondiale, l’initiative PRICAO a bénéficié d’un appui financier à hauteur de plus de 20 millions de dollars, environ 10 milliards de francs CFA. Objectif : relever le défi de la connectivité. Dépourvu d’infrastructures, ce pays de l’hinterland reste confronté à des difficultés pour accéder à une connexion internet omniprésente.

cio-mag

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.