Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Insertion socioéconomique des jeunes : La Chine populaire vient en appui aux 40 meilleurs sortants des centres de formation professionnelle du Burkina.

(Ouagadougou, 7 janvier 2020) – Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Salifo Tiemtoré, a présidé ce mardi en milieu de matinée à Ouagadougou, la cérémonie de remise officielle de kits individuels d’installation pour l’appui à l’insertion socioéconomique des sortants des centres de formation professionnelle, en présence de l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Son Excellence Monsieur Li Jian.

Ce don, dune valeur de 32 millions FCA est destiné aux quarante (40) meilleurs sortants, des centres de formation professionnelle dans onze (11) métiers à savoir l’informatique et télécommunication, l’électronique industrielle, la mécanique auto, la boulangerie-pâtisserie, la coupe-couture, la maçonnerie, la menuiserie bois, la menuiserie métallique, la coiffure féminine, l’électricité bâtiment et la maintenance informatique et bureautique. Ce geste de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina vise à renforcer l’employabilité des bénéficiaires et surtout à faire d’eux des créateurs d’emplois pour leurs camarades jeunes.

Le donateur, SEM Li Jian tout en félicitant les 40 lauréats a fait savoir que la jeunesse est le fer de lance d’une nation. Pour lui chaque génération a ses défis à relever et ses missions à remplir. « La jeunesse, c’est le futur dans le présent. Former et éduquer cette jeunesse est donc un devoir auquel nous nous devons tous de nous acquitter pour que notre marche vers des lendemains meilleurs se poursuive et soit fructueuse », a-t-il dit. Il a encouragé ces jeunes, devenus des formateurs, à enseigner à d’autres leurs connaissances pour réduire considérablement le chômage et contribuer activement à la croissance économique du pays.

Le ministre Salifo Tiemtoré, a exprimé sa gratitude à l’Ambassadeur de la République populaire de Chine pour son engagement constant en faveur de l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’insertion socioprofessionnelle et économique des sortant des centres. Il les a exhortés à faire de ces kits un tremplin pour la création de leurs micro-entreprises et à être compétitifs sur le marché du travail.

Le représentant des bénéficiaires, Pascal Sawadogo a, au nom de ses camarades, pris l’engagement d’œuvrer pour être des employeurs utiles à la nation.

DCPM/MJPEJ

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles