Connecte-toi avec nous

Finances

   |

INNOVATIONS : La première phase du SINTAX coutera 180 millions de FCFA à la DGI

 

La Direction générale des impôts a procédé ce lundi 26 mars 2018, à la mise en place d’un portail officiel de télédéclaration et de Télépaiement des impôts au Burkina Faso, eSINTAX. Le système informatisé de taxation(SINTAX) a été expliqué aux hommes et aux femmes de médias autour d’une conférence de presse avec le Directeur général des impôts, Adama Badolo.

Le portail esintax.bf est le portail officiel de la Direction Générale des Impôts du Burkina Faso permettant la télédéclaration et le télépaiement des impôts sur internet. La plateforme a pour objet de moderniser les procédures de déclarations d’impôts et taxes à la DGI, accélérer les traitements à la caisse , réduire les taux d’erreurs et optimiser les recouvrements. A compter de ce 26 mars 2016, eSINTAX va permettre aux contribuables burkinabè de télédéclarer et de télépayer leurs impôts dans un espace sécurisé sur internet.

Adama BADOLO, directeur général des impôts a lancé en ces termes « Cette première phase concerne les grandes et moyennes entreprises, soit une population de 5000 contribuables, mais dont la contribution équivaut à plus de 90% des recouvrements de la DGI. Les autres catégories de contribuables notamment ceux du régime simplifié d’imposition, les microentreprises, les particuliers seront invités progressivement à adhérer au portail. » Le directeur général à donc saisi cette occasion pour inviter toutes les entreprises et les directions des moyennes entreprises de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso à adhérer massivement à ce service en ligne. Ils pourront ainsi dès le mois d’avril 2018 réaliser leurs obligations déclaratives du mois de mars 2018 sur internet.

Le contribuable doit impérativement, dans un premier temps, se rendre dans les locaux du Centre des Impôts dont il relève, pour récupérer son numéro eSINTAX, une clé d’activation et d’identification unique pour adhérer et se connecter à son espace sur internet. Des cellules eSINTAX ont été créées dans les centres de Direction Grandes Entreprises (DGE) et des Directions des Moyennes Entreprises (DME). Pour ce lancement, les contribuables de la DGE et des DME pourront télédéclarer 15 impôts sur internet. Le coût de cette première phase s’élève à 180 millions de FCFA.

Une cérémonie de lancement officiel sera organisé le jeudi 12 avril 2018 sous la présidence de madame le ministre de l’économie, des finances et du développement. C’est un projet s’inscrit dans le cadre stratégique 2017-2021, qui vise à faire de la direction générale des impôts, une administration moderne performante, orientée usager et conforme aux normes de la bonne gouvernance.

 

 

Sombéwendin Micheline Nanéma (Stagiaire)

 

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles