Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Infrastructures routière : Les voies d’accès à la Cité universitaire de Kossodo bientôt bitumées

 

Le ministre en charge des infrastructures Eric Bougouma et son homologue en charge des enseignements supérieur Alkassoum Maïga ont lancé, vendredi 13 avril 2018 à Ouagadougou, les travaux de bitumage des voies d’accès à la cité universitaire de Kossodo, au Nord-est de la capitale burkinabè.

Bientôt la voie principale menant à la cité universitaire de Kossodo sera bitumée. Le lancement officiel des travaux de bitumage a eu lieu dans l’après-midi du vendredi 13 avril 2018. C’était dans l’enceinte de ladite cité, sise au Nord-est de Ouagadougou. La cérémonie s’est déroulée devant une foule nombreuse essentiellement composée d’étudiants résidant à la cité universitaire de Kosodo. Il y avait également l’administration universitaire, avec à sa tête le Directeur général (DG) du Centre national des œuvres universitaires (CENOU), Mahamado Yaoliré. En présence de cette assistance, les ministres en charge des infrastructures, Eric Bougouma et de l’enseignement supérieur Alkassoum Maiga, ont donné le coup d’envoi officiel des travaux.

… les ministres Alkassoum Maïga (droite) et Eric Bougouma (à sa droite)

… les ministres Alkassoum Maïga (droite) et Eric Bougouma (à sa droite)

Bien avant, des discours ont prononcés. Le Délégué général des étudiants de la cité de Kosodo, Pema Neya a témoigné la gratitude des résidents de la cité universitaire au gouvernement qui a accédé ainsi à une de leurs principales doléances.

Dans la même lancée, le DG du CENOU, Mahamado Yaoliré a salué l’initiative. «Le bitumage de cette route va changer indubitablement les situations contraignantes et les difficultés que les étudiants résidents de la cité de Kosodo endurent depuis plusieurs années au point que cette préoccupation a toujours été un point important de leurs plateformes revendicatives», a expliqué M. Yaoliré. Il a remercié les 2500 étudiants «pour leur sens de responsabilité, leur patience et leur Compréhension tout le temps qu’a duré leur difficulté de pouvoir se déplacer et atteindre la grande voie, surtout la nuit et après chaque grande pluie».

Les travaux lancés sont prévus pour durer au maximum mois, selon l’entreprise en charge du projet. Sur le site, les travaux) ont déjà débuté. En attestent les ouvriers et les machine à l’ouvrage.

Les voies à aménager totalisent un linéaire de 1,230 Km. Elles permettent de relier la cité universitaire de Kosodo à la Route nationale n°3 (RN3) reliant Ouagadougou à Ziniaré. Selon les techniciens de l’entreprise en charge de l’exécution, les travaux concernent un axe principal long de 685 mètres, ainsi que la bretelle d’accès au CENOU, longue de 170 mètres. A cela s’ajoutent la bretelle d’accès au restaurant universitaire longue de 50 mètres et la bretelle d’accès aux cités estudiantines, longue de 325 mètres.

cite-universitaire-de-Kossodo

Avec le bitumage des voies, la cité universitaire de Kossodo sera facilement accessible à partir de la RN3, située à moins d’un km

Le gouvernement d’actions

Dans son intervention à l’issue du lancement des travaux, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga a déclaré, ceci : «Nous sommes un gouvernement d’action, qui au-delà des discours, sait concrétiser les promesses faites». Et de souligner : «nous ne sommes pas dans la logique d’annoncer des choses que nous ne pouvons pas faire». Pour M. Maïga, le gouvernement doit avoir un devoir d’honnêteté envers la jeune génération. «Ils (les jeunes) sont les étudiants d’aujourd’hui, mais constituent la relève de demain», a-t-il argumenté.

Parlant de la cité universitaire de Kosodo qui va bientôt avoir de voies d’accès bitumées et éclairées, le premier responsable de l’Enseignement supérieur dit être sûr que «cette cité sera très bientôt une référence où il fait bon vivre». A entendre Alkassoum Maïga, le gouvernement est prêt à étudier le reste des attentes des résidents de la cité universitaire de Kosodo. En effet, le délégué général des résidents de ladite cité, Pema Neya, a émis la volonté de voir la cité doté d’une clôture et d’un château d’eau.

Le projet de bitumage des voies d’accès à la cité universitaire de Kossodo s’inscrit dans le volet des «Travaux de réhabilitation de voiries du lot 02 de Ouagadougou».

Alfred KANON

ecodufaso.com /ecodafrik.com

 

 

 

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles