Connecte-toi avec nous

CAVIE

   |

Influencer la décision publique en Afrique : le CAVIE certifie 30 cadres supérieurs au Cameroun

La session de formation intensive organisée au Palais de Congrès de Yaoundé, du 03 au 05 avril 2019, par le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique a permis de certifier 30 cadres supérieurs du public et du privé. En collaboration avec l’Institut Parlementaire d’Afrique (IPAY).

Techniques et bonnes pratiques en environnement concurrentiel

L’attractivité des marchés africains a considérablement accru la pression sur les décideurs locaux. Palais présidentiels, parlements, ministères, gouvernorats, préfectures, mairies, patronats, syndicats, confréries, chefferies traditionnelles, directions générales d’entreprises et autres cercles de pouvoir, essuient, chaque jour, les assauts répétés des lobbyistes amateurs et professionnels. Objectif : influencer la décision publique. Très peu d’acteurs savent que c’est un métier normée. Cette formation courte, dense et certifiante en a dévoilé les codes et les méthodes, les outils et les artifices, les techniques et les bonnes pratiques en environnement concurrentiel.

Participation de 30 cadres supérieurs du public et du privé

Cette session de formation a vu la participation de trente hauts cadres venant principalement de l’Assemblée Nationale du Cameroun, de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, du Crédit Foncier du Cameroun, de SCTM, de SIC Cacaos et du monde de la consultance. Partenaire stratégique du GICAM depuis mars 2019, le CAVIE est, en effet, l’allié privilégié des entreprises en quête de compétitivité en Afrique. Ses précédentes sessions de formation ont notamment attiré des cadres supérieurs de la Société nationale pétrolière du Congo, de Orange Burkina, de Chanas Assurances, du Contrôle Supérieur de l’Etat du Cameroun, de plusieurs agences de Promotion des investissements et des Chambres de commerces africaines.

Leçon inaugurale assurée par le Ministre Ngabo Seli Mbogo

Les participants à la formation IDPA de Yaoundé ont, tour à tour, appris à : déchiffrer la place et l’usage de l’influence dans les stratégies des puissances en Afrique ; à comprendre les différentes approches du lobbying à travers le monde, à intégrer les modes de production de la décision publique en Afrique, à maîtriser les techniques de profiling et de cartographie-réseau des décideurs, à mettre en place d’une veille normative et réglementaire en Afrique, à maîtriser les outils et techniques de communication d’influence adaptés à l’Afrique, à mener une opération de lobbying de A à Z, à activer la surveillance et la protection du patrimoine informationnel de l’influenceur. La leçon inaugurale de cette session a été assurée par monsieur Ngabo Seli Mbogo, ancien ministre des finances et du Budget de la République du Tchad.

Implication de l’IPAY et de l’ENAM à la certification

Au-delà des présentations magistrales, les principaux points forts relevées par les participants à la promotion Charles Atangana sont : les études de cas, les exercices pratiques, les retours d’expérience des formateurs, le suivi post-formation, l’admission des certifiés les plus méritants au sein du réseau CAVIE. Devenus membres du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique, les lauréats ont tous été invités aux Etats Généraux de l’Intelligence Economique (EGIEA) qui se tiendront les 29-30 avril 2019 au King Fahd Palace Hotels de Dakar au Sénégal. La remise des attestations s’est faite en présence de la Directrice de l’IPAY et de la représentante du Directeur général de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) empêché, madame la Directrice du Centre de recherche et de la formation continue de l’ENAM.

Une formation supervisée par le président du CAVIE

Hormis la leçon inaugurale, cette session de formation a été assurée par Monsieur Guy Gweth, le président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Économique (CAVIE) et fondateur de Knowdys Consulting Group en personne. Responsable de Doing Business in Africa à l’Ecole Centrale de Paris, Guy Gweth intervient également à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et à l’Ecole Supérieure de Gestion (ESG) de Paris où il dirige le MBA « Intelligence économique & marchés africains ». Membre de House of Public Affairs de l’Université Paris Dauphine, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « 70 chroniques de guerre économique ».

Prochaine session à Yaoundé du 27 au 29 mai 2019

En rappel, le CAVIE est l’organisme de référence en matière de formation, d’évaluation et d’accréditation des experts en intelligence économique actifs sur les marchés africains. Depuis 2015, le Centre propose des cellules de veille clé en main aux Etats, aux patronats et aux entreprises du continent. Le Centre est présent dans 37 pays dont 35 en Afrique et un CAVIE Europe à Paris. Outre les formations certifiantes, le Centre détient un Master in Business Administration dédié. Après les promotions Thomas Sankara, Aimé Césaire, Félix Moumié, Habib Bourguiba, Douala Manga Bell, Elyssa, Charles Atangana et Cheick Anta Diop, du 17 au 19 avril à Dakar, la prochaine session de formation certifiante du CAVIE au Cameroun, intitulée « Veille et Intelligence des Marchés Africains (VIMA III), se tiendra au Palais des Congrès de Yaoundé du 27 au 29 mai 2019. Informations et inscriptions : welcome[@]cavie.org.

Hervé Kakou (Collaborateur)

Annonce publicitaire