Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Import –export au Burkina : SYLVIE, une plate-forme électronique au service…

Import –export au Burkina : SYLVIE, une plate-forme électronique au service du développement

La chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) en collaboration avec la direction générale des douanes, a organisé, le 16 février 2016, la cérémonie officielle de mise en service de la plate forme du « Système de liaison virtuelle pour les opérations d’importations et d’exportations »(SYLVIE). D’un coût total de 4 450 000 dollars us, la plateforme permettra aux opérateurs économiques d’obtenir, dans les meilleurs délais et à des coûts réduits, tous les certificats et attestations obligatoires et nécessaires au dédouanement des marchandises.

SYLVIE ou encore Système de liaison virtuelle pour les opérations d’importations et d’exportations ! Cette plateforme électronique permettra aux opérateurs économiques d’obtenir, dans les meilleurs délais et à des coûts réduits, tous les certificats et attestations obligatoires et nécessaires au dédouanement des marchandises. La cérémonie officielle de mise en service de la plate forme a eu lieu le 16 février 2016 à Ouagadougou. D’un coût global de 4 450 000 dollars us, SYLVIE est le fruit de la collaboration entre la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), la Direction générale des douanes.

Douaniers

Douaniers

La conception de la plateforme a été réalisée dans le cadre d’un partenariat sud-sud avec le GIE GAINE du Sénégal, partenaire technique. La plate forme SYLVIE s’inscrit, a indiqué le ministre de l’Economie, des finances et du développement, Hadizatou Rosine Coulibaly/ Sori, dans une vaste réforme de modernisation de l’administration des douanes par l’informatisation des services pour réduire les délais des formalités douanières et sécuriser les droits et taxes. La plateforme SYLVIE, en tant que guichet unique électronique, a-t-elle poursuivi, regroupe des administrations privées et publiques en charge de délivrer des documents de commerce extérieur : il s’agit de 10 administrations publiques, des 13 banques installées au Burkina et la BCEAO et la société d’inspection COTECNA. Cet instrument de développement bénéficie du soutien du gouvernement Burkinabè, selon la ministre Hadizatou Rosine Coulibaly/ Sori. Car, a-t-elle relevé, au delà des objectif de facilitation des opérations de dédouanement, elle améliorera le rang du Burkina dans le classement « doing Business » notamment pour ce qui concerne l’indicateur commerce transfrontalier. « J’interpelle les importateurs/ exportateurs, les banques, les commissionnaires en douane agréés, les transitaires, les sociétés d’assurance et les administrations publiques à jouer leur rôle en délivrant effectivement les documents via la plateforme », a conclu Hadizatou Rosine Coulibaly/ Sori. .

Les  opérateurs économiques  ont pris part à la cérémonie de lancement de  SYLVIE

Les opérateurs économiques ont pris part à la cérémonie de lancement de SYLVIE

Mounbarak SILGA
Ecodufaso.com/ecodafrik

Légende
1- Une photo de famille qui met fin à la cérémonie de lancement
2- Douaniers
3- Les opérateurs économiques ont pris part à la cérémonie de lancement de SYLVIE

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles