Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Licence télécom : Alpha Telecom en Mali face à de nombreuses difficultés

Alpha Telecom, troisième opérateur de téléphonie mobile au Mali, peine à mettre en exploitation sa licence télécom. L’opérateur ne semble effectivement pas encore prêt à entrer en activité depuis la signature de concession réalisée avec l’État en février 2013.

L’opérateur fait face à des difficultés techniques

Alpha Telecom a annoncé les travaux de mise en place de son réseau au début de l’année 2014. Ceux-ci auraient dû offrir la possibilité de téléphoner moins cher et bénéficier rapidement des offres de l’opérateur. Jusqu’à aujourd’hui, les travaux n’ont cependant pas encore abouti. Certains chantiers ont même été mis à l’arrêt en raison de plaintes déposées par les riverains. Au quartier Niaréla par exemple, les habitants ont obtenu la suspension des travaux pour désagréments environnementaux.

Appollinaire Compaoré, président-directeur général d’Alpha Telecom, doit de son côté faire face à des poursuites judiciaires de la part de son ancien associé l’accusant d’avoir violé certaines obligations suite à l’obtention de la licence mobile. Du temps risque ainsi de passer avant qu’Alpha Telecom ne permette de téléphoner pas cher sur le marché malien.

Des soupçons d’irrégularités pèsent sur l’attribution de la licence mobile

Outre le non-respect de ses obligations, une autre plainte pèse sur Appollinaire Compaoré. Ce dernier aurait en effet demandé l’assistance de la Société ouest-africaine de développement pour l’aider à acquérir la licence mobile et proposer ainsi aux abonnés des offres d’appels internationaux et locaux. Il a cependant omis de lui payer ses commissions s’élevant à 5 milliards CFA et l’entreprise réclamerait donc des dommages et intérêts de 500 millions CFA en plus du versement des commissions. De forts soupçons d’irrégularités pèsent aujourd’hui sur l’attribution de la licence mobile suite à cette affaire.

Les syndicats avaient d’ailleurs contesté l’arrivée d’Alpha Telecom dès le départ et il semble que la possibilité d’appeler portable Algérie ou surfer sur Internet avec un nouvel opérateur ne puisse pas leur faire changer d’avis.

telephonissimo.fr

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles