Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Huiles alimentaires : Les importateurs et distributeurs plaident la limitation d’autorisations d’importations  

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat Harouna Kaboré, a reçu le 21 septembre 2018, le réseau des importateurs et distributeurs d’huile alimentaire. Le réseau est venu par un mémorandum, soumettre des propositions au gouvernement.

La problématique de la mévente de l’huile alimentaire locale a été au centre d’une rencontre le 21 septembre dernier, entre le gouvernement, les producteurs et importateurs d’huiles. Afin de trouver des pistes de solutions pour l’intérêt de tous les acteurs, un référendum a été soumis au gouvernement par le réseau des importateurs et distributeurs d’huile alimentaire.

Il s’agit de propositions devant permettre une sortie de crise. Notamment, l’enlèvement du stock d’huile alimentaire et des aliments de bétail de SN CITEC et des autres producteurs , le respect par les unités industrielles de production d’huiles alimentaires du cahier des charges des huileries et la règlementation économique en vigueur aux conditions convenues.

Aussi, l’établissement d’un partenariat sous l’égide du ministère du commerce entre le réseau des distributeurs et la SN CITEC pour la promotion de la production et la commercialisation des huiles alimentaires au Burkina Faso, la limitation des autorisations spéciales d’importation d’huile aux seuls membres du réseau.

Arouna_kabore

Le ministre en charge du commerce en entretien avec ses hôtes

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat Harouna Kaboré a rassuré qu’avec l’adoption du décret qui rajoute l’huile alimentaire aux produits soumis à la liste d’importation, son département dispose donc d’un outil règlementaire pour réguler l’importation concernant ces différents produits.

Le réseau des distributeurs des huiles alimentaires du Burkina Faso s’est engagé à accompagner le gouvernement dans la promotion des industries. Il est donc disposé  à établir une feuille de route pour la mise en œuvre de ces propositions.

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com /Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles