Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Grand Oral 2AS-Burkina Faso: Deux Ingénieurs statisticiens qualifiés prêts…

Grand Oral 2AS-Burkina Faso: Deux Ingénieurs statisticiens qualifiés prêts pour emploi

L’école supérieure 2AS a tenu son premier Grand Oral le 1 février 2016 au sein de l’école sis au quartier Karpala à Ouagadougou. Face à un jury composé de cinq experts, M.Yannick Honoré P. Farma et M. Théophane Herbert D. Isaac les deux impétrants ont pendant environ une heure montré leur maîtrise de la question des statistiques-gestion en entreprise, en présence d’étudiants, famille et amis.

« Le Grand Oral a été initié pour juger, en fin de parcours académique de l’étudiant sa « dignité » de porter le « grade » sollicité. » Tel était la sinécure à laquelle ont fait face les deux étudiants de l’école supérieure 2AS le lundi 1 février. A l’issu de l’exercice, M Kabré Isaac s’en sort avec une note de 14/20 et M. Farma Yannick 16/20, résultats des délibérations du Jury à l’issu du Grand Oral initié par l’école supérieur 2AS à l’endroit de ses étudiants. Epilogue d’une validation de la moyenne de classe, suivie de celle de la soutenance, pendant une heure les étudiants ont été passés au crible par un jury constitué d’experts, de chefs d’entreprises et de managers qui n’a pas caché son exigence et sa rigueur.

Apidon 2

Le président du Jury, Gambetta Aboubacar Nacro explique les enjeux de l’exercice que le Jury est composé de cinq personnes tous des professionnels. Ils sont pour la plus part des enseignants, des chefs d’entreprises des gestionnaires statisticiens. Avec l’ensemble jury il a été retenu des questions jugées pertinentes et fondamentales pour un statisticien gestionnaires. C’est dans ce lot de questionnaire que seront tirées celles à l’endroit des impétrants. Ensuite en fonction des réponses, le jury avait la liberté de générer des questions pour vérifier tel autre aspect. Il poursuit « On a un monde très difficile, très agressif, qui demande des compétences très pointu d’une culture de très haut niveau. Il faut à mon avis déjà être décomplexé, et pouvoir créer de la véritable valeur ajoutée à l’entreprise. Il n’est plus question de se contenter d’avaler ce qu’on nous apprend et ce qui vient d’ailleurs. Ce milieu a besoin d’une nouvelle génération de cadres qui peuvent faire changer fondamentalement les choses. » Le président du Jury même s’il a trouvé l’exercice difficile, est de bonne guerre a-t-il estimé. Même élan de satisfaction chez les nouveaux ingénieurs. M. Kabré Théophane au nom des deux candidats confie « Beaucoup de stress. L’on ne s’y attendait pas. C’est vrai qu’on a été informé mais l’on ne pensait pas que l’environnement de ce grand oral allait être si difficile mais heureusement nous avons pu répondre aux questions. Nous restons convaincus que beaucoup d’effort reste à faire. Et avec ses parchemins nous sommes sûrs de pouvoir faire la différence dans les entreprises. »
Pour l’heure, l’école supérieure 2AS compte accompagner ses étudiants dans l’atteinte de l’édification de ces derniers. Apidon Academy of Science (2AS) est une école supérieure crée en 2010 et qui forme actuellement dans 3 filières toutes spécifiques et nouvelles à savoir : la Statistique de Gestion, la Sociométrie l’assistance de Direction Bilingue et Spécialisée. L’école dispose d’un corps professoral de haut niveau qui permet d’assurer qualitativement le cours, a résumé le Directeur Académique de 2AS Dr Antoine Yerbanga.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles