Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Gouvernance économique : Les recettes propres de l’Etat estimées à 813,83 milliards de F CFA au 30 juin 2019

Crédit photo LeFaso.net

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré a fait le point de la situation des finances publiques au titre du premier semestre 2019, lors la deuxième session ordinaire du cadre de dialogue gouvernance économique 2019 tenue à Ouagadougou. « Les recettes propres de l’État se sont établies à 813,83 milliards de F CFA au 30 juin 2019, contre 739,21 milliards de F CFA en 2018, soit une progression de 10,09%. »

Le Burkina Faso enregistre dans le domaine de la planification et de la gestion du développement, l’adoption de trois décrets par le gouvernement, pour permettre l’opérationnaliser de la loi sur le pilotage. Ce, en vue de la gestion du développement afin d’assurer un meilleur impact de la mise en œuvre des politiques publiques.

Au titre de la mobilisation des ressources budgétaires, les recettes propres de l’État se sont établies à 813,83 milliards de F CFA au 30 juin 2019, contre 739,21 milliards de F CFA en 2018, soit une progression de 10,09%.

Par ailleurs, dans le domaine de la programmation et de la gestion budgétaire, des mesures ont été prises par le gouvernement pour permettre le basculement des Établissements publics de l’État (EPE) dans l’approche budget-programme. Aussi, des chantiers ont été améliorés ou entrepris dans plusieurs domaines, tels que le domaine des instruments de financement de l’économie et la création d’emplois, avec l’extension du Programme d’urgence pour le Sahel et l’installation du directeur général et des membres de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations.  Toutefois, le domaine de la promotion du développement local harmonieux et le domaine de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, avec l’adoption de rapports et de décrets.

Pour Monsieur Lassané Kaboré ces données sont la preuve que le secteur de la gouvernance économique a enregistré des acquis fort appréciables, malgré la persistance d’un environnement hostile à la cohésion sociale et au développement économique.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles