Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Gouvernance Economique au Burkina : Bilan mitigé pour le 2ième semestre 2017

Le cadre sectoriel de dialogue gouvernance économique a tenu, le 27 juillet 2017 à Ouagadougou sa deuxième session. Les conclusions de la dite rencontre affichent un bilan du semestre jugé en-dessous des attentes à en croire les acteurs.
 
 
Le cadre sectoriel de dialogue sur la gouvernance économique est composé du ministère en charge des finances, le chef de file, le ministère   en charge des affaires étrangères, celui de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le département en charge de la fonction publique et le ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelle. L’Agence française de développement est le chef de file des partenaires techniques et financiers.
Pour cette année 2017, il ressort que le niveau des résultats atteints à mi-parcours est en-dessous de la moyenne. Même si des acquis à mettre sur le compte du 1er semestre 2017 ont été observés. A savoir le guide d’élaboration des politiques sectoriels, le forum national sur la migration et le développement, l’exécution du budget de l’Etat gestion 2017 sous forme de budget programme. Le transfert des ressources financières de l’Etat aux collectivités territoriales à hauteur de 57 milliards FCFA, l’adoption de la loi portant création de la Caisse de dépôt et de consignation, la mise en place du pôle de croissance du Sahel, le lancement de la facture normalisée, la poursuite de l’interconnexion du système informatique de la direction générale des douanes du Burkina Faso avec ceux des pays voisins sont également des points positifs à mettre à l’actif du secteur de la gouvernance économique.
La 2ième session du cadre sectoriel de dialogue sur la gouvernance économique a servi de cadre pour l’adoption du projet de rapport diagnostic du secteur « gouvernance économique». Ce rapport à en croire certains acteurs servira de socle pour l’élaboration de la politique du secteur de planification « gouvernance économique », d’ici fin septembre 2017.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles