Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Gestion financière et comptable des ambassades : La 18e CAST formule…

Gestion financière et comptable des ambassades : La 18e CAST formule 3 recommandations pour plus d’efficacité

La 18e Conférence annuelle des services du Trésor (CAST) autour du thème « Le rôle du Trésor public dans la gestion financière et comptable des missions diplomatiques et consulaires » s’est achevée le vendredi 20 novembre 2015. Les participants ont formulé trois recommandations et une résolution en vue d’améliorer la gestion des ambassades et consulats.

Débutée le 19 novembre 2015, la 18e conférence annuelle des services du Trésor public autour du thème «Le rôle du Trésor public dans la gestion financière et comptable des missions diplomatiques et consulaires » a pris fin le 20 novembre 2015. Selon le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique (DGTCP), Naby Abraham Ouattara, après avoir fait le point du chemin parcouru, les participants ont relevé des éléments à améliorer. « Ainsi, nous nous engageons à nous tourner résolument vers l’utilisation des outils modernes de paiement et de tenue de la comptabilité des postes à l’étranger pour être efficace et en conformité avec le contexte international », a-t-il déclaré. Cette résolution a pour conséquence une révision de la réglementation, a-t-il ajouté. Les participants ont recommandé de limiter l’utilisation des comptes d‘imputation provisoire, à travers la hausse de l’enveloppe du cadre budgétaire à moyen terme alloués au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération régionale en fonction des besoins réels des postes diplomatiques et la rationalisation des dépenses de ces postes. Selon les explications du DGTCP, les comptes d’imputation provisoire servent à loger des dépenses imprévues mais avec le temps, il y a eu une grande utilisation de ses comptes avec des soldes relativement importantes, d’où la nécessité de les assainir. Afin de pallier la lenteur constatée dans le traitement des réaménagements au niveau de l’administration centrale, la 18e CAST préconise la connexion des missions diplomatiques et consulaires au RESINA, un système de gestion utilisé par les services du Trésor au niveau national. La dernière recommandation de l’édition 2015 de la conférence annuelle des services du Trésor public se rapporte au renforcement des effectifs des postes comptables à l’étranger.
Pour le conseiller technique, Moumounou Gnankambary, représentant le ministre en charge des Finances, les propositions formulées par la conférence seront examinées avec la plus grande attention par les autorités du ministère et l’Economie et des Finances et celles du département des Affaires étrangères et de la Coopération régionale. «Il ne fait aucun doute que nous avançons dans notre quête de l’amélioration continue de la gestion financière et comptable de nos missions diplomatiques et consulaires », a-t-il relevé.

Nadège YE
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles