Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Forum économique mondial en Inde : Le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN scelle un partenariat avec la puissante Fédération indienne des chambres de commerce et d’industrie

Un grand coup pour la Côte d’Ivoire en matière de coopération avec l’Inde.
Ce jeudi 6 novembre 2014, le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN a jeté les bases d’un partenariat durable avec la puissante Fédération indienne des chambres de commerce et d’industrie (Ficci). La cérémonie s’est déroulée au siège de ladite Fédération, à New Dehli. Au menu des échanges qui se sont déroulés au cours d’un déjeuner en l’honneur de la délégation ivoirienne, les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire, un pays qui séduit de plus en plus les hommes d’affaires indiens.
Après le mot de bienvenue de M. Rakesh BAKSHI, membre du Comité exécutif de la Ficci, l’ambassadeur de l’Inde en Côte d’Ivoire, S.E. M. Dinesh BATIA, a dressé un tableau économique très positif de la Côte d’Ivoire, aux hommes d’affaires présents.
Le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN, assisté de MM. Jean Louis BILLON et Jean Claude Brou, respectivement Ministres du Commerce, de l’Artisanat et des PME ; et de l’Industrie et des Mines, a fait en anglais, une présentation des progrès majeurs enregistrés par la Côte d’Ivoire, et des opportunités ; à travers un document PowerPoint, projeté sur écran géant. Il a indiqué que la Côte d’Ivoire est engagée dans une série de réformes, qui lui valent d’être « classée depuis deux ans consécutifs, parmi les dix pays les plus réformateurs au monde ». Au nombre de ces réformes figurent l’adoption en octobre 2013, de la loi contre la corruption et la création du Tribunal de commerce à Abidjan. « Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, vous pouvez créer votre entreprise en seulement 24 heures et il vous faut seulement deux jours pour avoir votre programme économique approuvé », a-t-il déclaré. Ajoutant que le pays présente « de fortes potentialités économiques dans les domaines de l’agriculture, des mines, de l’énergie, de l’agro-industrie, de l’immobilier, etc. »
Plusieurs industriels ont posé des questions aussi bien particulières que générales. Le Premier Ministre et la délégation gouvernementale ont apporté des éclairages précis et détaillés, qui ont convaincu le milieu d’affaires indien, aux dires de l’ambassadeur V. B. Soni, directeur de la multinationale indienne Overseas Infrastructure Alliance.
Promesses d’investissements massifs
Cette journée de jeudi, qui marque la fin du Forum, a été particulièrement chargée pour le Premier Ministre et sa délégation. En effet, outre l’importante rencontre avec la Ficci, qui devrait booster la coopération entre le secteur privé indien et les entreprises privées et le secteur public ivoiriens, le Premier Ministre a accordé une série d’audiences à des hommes d’affaires indiens, au Taj Palace Hotel où il a pris ses quartiers. Entre autres investisseurs, l’on compte les entreprises Seftech, CDSC, United Phosphorus Limited, Angelique International Limited, Overseas Infrastructure Alliance (OIA), Bharat Heavy Electrics Limited (BHEL), Rajsheree Group, etc. Ces entreprises interviennent entre autres, dans les domaines des mines, de l’agro-alimentaire, du tabac, de l’immobilier, de l’acier, de l’électricité, etc. La plupart de ces hommes d’affaires compte se rendre à Abidjan, pour finaliser les projets, avant la fin du mois de novembre.
Arrivé en Inde le 3 novembre dernier, le Premier ministre Daniel Kablan DUNCAN regagnera Abidjan le samedi 8 novembre 2014.

Service Communication Primature
abidjan.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.