Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Fonds Vert pour le Climat : Première rencontre du dialogue structuré

Le présidium à l’ouverture de l’atelier

 

Le ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique représentant le Premier ministre Christophe Joseph Marie DABIRE, a procédé dans la matinée du 26 mars 2019, à l’ouverture du premier dialogue structuré national dans le cadre des activités du Fonds Vert pour le climat. Cette rencontre qui a réuni les services techniques, les partenaires techniques et financiers, la société civile notamment, a pour objectif de « renforcer la synergie entre les parties prenantes pour une mobilisation accrue des financements » en vue de lutter efficacement contre les changements climatiques au Burkina Faso.

Le fonds vert pour le climat a été créé en 2010 à Cancun, au Mexique en tant que mécanisme financier de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Il vise à accompagner les efforts des pays en développement comme le Burkina Faso, à mettre en œuvre des actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et de renforcement de la résilience des communautés aux changements climatiques, en cohérence avec leurs priorités nationales. « Renforcer la synergie d’actions entre les parties prenantes pour une mobilisation plus accrue des financements du Fonds Vert pour le Climat au profit du Burkina Faso », c’est la thématique de la première rencontre du dialogue structuré dans le cadre du Fonds Vert pour le climat. Un atelier qui s’est ouvert le 26 mars 2019 sous la présidence du chef du gouvernement, Christophe Marie Joseph Dabiré à Ouagadougou.

A entendre le Ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique Batio Bassière, représentant le Premier ministre, « Le dialogue structuré national offre un cadre d’échange et de synergie pour vous, acteurs de premier rang, afin que vous puissiez conjuguer vos efforts pour faire face à la menace des changements climatiques par une mobilisation conséquente des financements climat en général et des ressources du Fonds Vert pour le Climat en particulier. »

Une vue des participants à cette première rencontre

 

L’Autorité Nationale Désignée du Fonds Vert pour le Climat assure le rôle d’interface entre le Burkina Faso et le secrétariat du fonds, avec l’accompagnement de l’ensemble de ses partenaires. Et selon l’Autorité nationale désignée du Fonds Vert pour le Climat, Issaka Ouédraogo, les interventions du Fonds couvrent les volets adaptation et atténuation à travers huit domaines de résultats. Dans le volet adaptation, les financements visent le renforcement de la résilience des communautés dans les secteurs de la santé, la sécurité alimentaire et la qualité de l’eau, des infrastructures et construction, des écosystèmes et services écosystèmes ainsi que des moyens d’existence des communautés. En matière d’atténuation, les domaines de résultats couvrent les secteurs de l’énergie, des transports, des bâtiments, des villes et des industries ainsi que les forêts et l’utilisation des terres.

Aussi, dans le souci d’accompagner les partenaires, le secrétariat Exécutif du Fonds Vert pour le Climat au Burkina Faso (SE-FVC/BF) a entamé plusieurs actions. Il s’agit entre autres de l’élaboration du document « Programme Pays » pour le FVC, du processus d’accréditation du Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE), de la poursuite de session d’information sur les changements climatiques, de la formation de 150 experts nationaux, de la mise en place d’une procédure Nationale de Non Objection et en fin du renforcement du partenariat (Formes de coopération structurée entre diverses institutions).

Le fonds vert pour le climat finance les projets et programmes justifiant d’un impact climatique évident et qui sont mis en œuvre dans les pays en développement. L’accès aux ressources du fonds vert pour le climat est assez compétitif et passe par la soumission de projets et programmes climats convaincants.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
 

 

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles