Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Fonds de Relance Economique (FRE Covid-19) : Le Gouvernement et l’APBEF signent un accord-cadre de partenariat

Dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds de 100 milliards de FCFA pour le financement de la relance économique au Burkina Faso dénommé FRE COVID-19 annoncé par le Président du Faso, le Gouvernement et l’association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers du Burkina Faso (APBEF- BF) ont procédé à la signature d’un accord cadre de partenariat le 16 juillet relate une note de la primature burkinabè.

Le ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané KABORE et le président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers du Burkina Faso (APBEF-BF), Martial GOEH-AKUE, ont signé un Accord-Cadre de partenariat pour l’opérationnalisation par le système bancaire, du Fonds de financement de la relance économique au Burkina Faso d’un montant de cent (100) milliards de FCFA, annoncé par le Président du Faso, lors de son adresse du 02 avril 2020.

Cet Accord fixe les principaux termes et conditions d’un partenariat entre les parties et assure une certaine pérennité au dispositif pour le financement de la relance économique dénommé FRE COVID-19.

La signature de l’Accord-cadre intervient après l’adoption d’un mécanisme de mise en œuvre du Fonds de financement de la relance économique au Burkina Faso FRE COVID-19, suivant un processus largement participatif.
La mise en œuvre du mécanisme de financement se fera à travers trois guichets :le guichet Grandes entreprises (GE),le guichet Petites et Moyennes Entreprises/Industries (PME/PMI) et le guichet Très petites entreprises (TPE), dont le domaine d’intervention est couvert par les Fonds nationaux (FASI, FAPE, FAARF) et les institutions de micro-finances.

Le montant alloué au mécanisme de financement est de cent (100) milliards de francs CFA, programmé sur la période 2020-2021 à raison de soixante-dix (70) milliards FCFA en 2020 et 30 milliards F CFA en 2021. Il est réparti comme suit : quarante (40) milliards F CFA (dont 25 milliards F CFA en 2020 et 15 milliards F CFA en 2021) pour les Petites et Moyennes Entreprises (PME), trente (30) milliards F CFA (dont 20 milliards F CFA en 2020 et 10 milliards F CFA en 2021) pour les grandes entreprises (GE); 20 milliards pour les très petites entreprises (TPE) ; 5 milliards pour la bonification du taux d’intérêt et 5 milliards de subventions dont 3,5 milliards d’appui à Air Burkina et 1,5 pour le paiement de chômage technique total (70% des salaires) et l’apurement d’arriérés.
Le mécanisme fonctionnera suivant quatre principes clés: la transparence de la gouvernance à travers la prise en compte des parties prenantes au Comité de gestion ; la complémentarité des interventions en vue d’éviter les doubles prises en compte des bénéficiaires en s’appuyant sur une synergie d’actions des acteurs des dispositifs ; la contractualisation qui permet de bénéficier de l’expérience des structures existantes (Banques et établissements financiers, Institutions de microfinance, et Fonds Nationaux de Financement) pour l’atteinte directe des bénéficiaires avec célérité ; la redevabilité à travers la production de rapports périodiques de mise en œuvre à l’attention du gouvernement, des partenaires et acteurs concernés.

Le Fonds de financement de la relance économique (FRE) COVID-19 sera alimenté par des ressources provenant du Budget de l’Etat, des financements de partenaires et par des contributions diverses.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles