Connecte-toi avec nous

Finances

   |

FINANCES : Microcred Burkina dévient Baobab Burkina

La société Microcred Burkina a imprimé officiellement son changement de marque au cours d’une conférence de presse avec les professionnels des médias burkinabè. Microcred Burkina devient Baobab Burkina. Les instances dirigeantes de la société l’ont annoncé le vendredi 30 novembre 2018 en présence du Fondateur Arnaud Ventura et du Directeur Général pays, Nicolas Dehoorne.

 

Présente au Burkina Faso il y a maintenant deux ans, la société Baobab Burkina désormais ex Microcred veut faire plus. Le lancement de sa nouvelle marque intervient à un moment où Baobab a développé une stratégie ambitieuse de digitalisation de l’activité a expliqué le Directeur Général de la société, Nicolas Dehoorne. Aujourd’hui, l’on ne fait plus seulement du crédit au micro entrepreneurs mais aux PME et aux particuliers. Egalement la société ne fait pas seulement que du crédit mais a ajouté à son arc l’épargne et d’autres services financiers a ajouté le Directeur Général.

 

La nouvelle marque Baobab est un nom simple et reconnaissable, inspirée par le Baobab qui est un arbre présent au Burkina Faso et qui a une grande signification culturelle et aussi pour ces nombreux usages. Tout en adoptant un nouveau nom de marque, la couleur emblématique « Rubine Red » est conservée.

En matière d’innovation Le groupe s’inscrit dans la modernisation grâce à la digitalisation à travers des outils internes. En témoigne l’application pour les gestionnaires commerciaux, qui, à partir de leurs smartphones peuvent suivre en temps réel les demandes de crédits qui leur ont été affectées. Ceci grâce l’application qui installe un accès au système d’information et de gestion.

Les gestionnaires commerciaux peuvent également donner en temps réel le solde de leurs clients même sur le terrain. « Nous allons bientôt lancer une application en externe pour les clients afin qu’ils puissent consulter leurs dernières opérations sur leurs comptes, ne plus se déplacer en agence pour faire une demande de crédit et qu’ils puissent le faire directement sur leurs téléphones mobiles. »

 

« ….le taux d’épargne qui double passant de 3,5%à 7% du 30 novembre au 31 décembre 2018 »

L’autre innovation est le crédit Taka qui est octroyé par à un client en fonction de ses nombres de points générés par la base de données de la société en fonction de sa solvabilité et bien d’autres produits digitaux.

 

Le Fondateur du Groupe Baobab, Arnaud Ventura

 

Baobab Burkina s’est développé et compte aujourd’hui 159 salariés, cinq agences, quasi 27 milliards de FCFA de crédits octroyé et 15 837 clients.

Pour sa présence au Burkina Faso, le Fondateur du Groupe Baobab, Arnaud Ventura a expliqué : « Il y a tellement de potentiel dans ce pays. Notre ambition c’est de libérer ce potentiel. On est là pour aider les jeunes clients à développer leur potentiel. Ici il y a des gens intègre, de qualité, qui entreprennent et se développent. »

Monsieur Dehoorne,  a saisi l’occasion pour annoncer le lancement d’un mois spécial Baobab avec le taux d’épargne qui double passant de 3,5%à 7% du 30 novembre au 31 décembre 2018.

 

Fondé en 2005, le Groupe Baobab compte 730 000 clients répartis en Afrique et en Chine. Le Groupe enregistre 3 917 employés sous le nom à Madagascar, au Sénégal, au Nigéria, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Tunisie, au Zimbabwe au Burkina Faso, en République Démocratique du Congo et e Chine.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.