Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Finances : Le Burkina Faso adopte une loi qui rend plus opérationnel le dispositif du Bureau d’Information sur le Crédit (Bceao)

Monsieur Charles Ki-Zerbo (Stylo en main) avait à ses côtés le Président de l’APBEF, M. Martial Goeh-Akue 

L’Agence Principale de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a tenue le 11 juillet 2019 dans ses locaux à Ouagadougou, la deuxième rencontre de concertation entre le Directeur national de la BCEAO Charles Luanga Ki-Zerbo et les Directeurs Généraux des Etablissements de Crédits au Burkina Faso à l’issu de laquelle un point de presse a été accordé aux journalistes.

La deuxième rencontre 2019 de concertation de la BCEAO a été ponctuée de trois points d’actualité économique et financière. Il s’agit de l’examen de l’état de mise en œuvre du dispositif de soutien au financement des Pme/Pmi, l’évolution du système bancaire et de la microfinance et l’adoption du dispositif du BIC par l’Assemblée Nationale Burkinabè.

Le dispositif de soutien au financement des PME par les établissements de crédit s’inscrit dans le plan d’action pour le financement des économies de l’UEMOA. A ce sujet, le directeur national de la Bceao Charles Luanga Ki-Zerbo a expliqué : « La Bceao a mis en place un cadre spécifique de soutien au financement des pme pmi, qui, a vocation de fédérer tous les acteurs à commencer bien sûr par les banques mais aussi les structures d’appui et d’encadrement qui doivent permettre aux pme pmi de mieux structurer leur activité à la fois sur le plan de l’information financière, de la gouvernance etc. Et aussi, l’Etat qui par un certain nombre de mesure d’incitation, par exemple sur les délais de paiement de la commande publique, etc. peut favoriser l’accès des pme pmi aux crédits. » 

Le Burkina Faso obtient 18 Structures d’Appui et d’Encadrement sur 79 au plan régional

Monsieur Ki-Zerbo a relevé que le Burkina Faso enregistre à la date 18 sur 79 pour l’ensemble des huit (8) pays, structures d’accompagnement qui ont été identifiées et leur liste publiée par voie de presse. L’on a entamé des discussions pour qu’il y ait des conventions tripartites, entre le client de la banque (Pme pmi), la banque elle-même, et la structure d’encadrement afin de fluidifier et renforcer l’information sur la pme et sur son activité. Cela va être finaliser et il servira de cadre pour accompagner les dossiers de crédits des pme pmi a-t-il ajouté.

A noter que les prochaines étapes du Dispositifs consistent en l’homologation des tarifs des Structures d’Appui à l’instar du bénin, la Côte d’ivoire, le Mali et le Sénégal.

Pour ce qui est de l’adoption du dispositif du Bureau d’Information sur le crédit le Directeur National de la Bceao a souligné que les participants ont accueilli favorable l’adoption par l’Assemblée Nationale Burkinabè de la loi N°024-2029 du 14 mai portant réglementation des bureaux d’informations sur le crédit (BIC). « Cela va permettre d’accéléré vraiment la collecte de données, et rendre plus pertinent la consultation des informations qui sont dans le BIC, pour les banques. » 

« Le secteur bancaire se porte bien » Dixit le Présidant de l’APBEF, Martial Goeh-Akue

Par apport à l’évolution du système bancaire et de la microfinance, le Président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF), Martial Goeh-Akue, s’est réjoui de la santé des banques. Selon lui, « le secteur bancaire se porte bien. Malgré les résiliences, les volumes de financement de l’économie s’accroissent, l’on observe une bonne tendance aussi bien en termes de mobilisation de ressources, que de crédits et des crédits à long termes » a-t-il souligné.

Tout autre sujet qui a animé cette traditionnelle rencontre d’échange portait sur les questions réglementaires telles que la mise en œuvre des reprotings prudentiels et comptables au sein des établissements de crédit ainsi que sur l’entrée en vigueur des nouvelles normes sur les effets de commerce adoptées par le Comité Ouest Africain d’Organisation et de normalisation Bancaire et Financière (CONOBAF).

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles