Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Finances Burkina : Un engagement d’environ 880 milliards de FCFA d’AFREXIMBANK

La Banque africaine de l’import-export (Afreximbank) s’est engagée à financer le Plan national de développement économique et social (PNDES) au Burkina Faso avec un montant de 1,6 milliard de dollars soit environ 880 milliards de FCFA.
 

SUR LE MEME SUJET...

Le Ministère burkinabè en charge des Finances précise à ce sujet que le dit appui permettra d’accompagner le pays dans divers secteurs d’activités économiques.
Lors d’un séjour au Burkina Faso en février 2017, le président d’Afreximbank, Dr Okey Oramah, a rencontré les plus hautes autorités burkinabé. La banque avait donc ciblé les secteurs du coton ainsi que de la construction de parcs industriels et de zones économiques spéciales.
Pour le secteur du commerce, la banque veut aider le Burkina Faso à importer certaines matières premières-clefs pour son développement, en soutenant les entreprises locales à échanger avec les pays limitrophes à travers la construction d’infrastructures de stockage et l’amélioration du secteur du transport. Les domaines de développement de parcs industriels, de l’énergie solaire, du développement du chemin de fer entre le Burkina Faso et les pays de la sous-région, et d’autres projets importants dans le cadre de la stratégie de commerce intra africain bénéficieront aussi de cet appui.
Afreximbank est spécialisée dans le financement du commerce en Afrique. La banque est basée au Caire en Egypte et ses principales activités sont, entre autres, les projets de développement de l’exportation, les financements structurés du commerce, la syndication et les financements spécialisés, de même que la structuration et l’ingénierie financière.
 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles