Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Financement du Deuxième Recensement Général de l’Agriculture : la table ronde des partenaires est prometteuse

Vu des officiels (Dr)

La table ronde des bailleurs de fonds sur le financement du Deuxième Recensement Général de l’Agriculture (RGA II) s’est tenue ce 05 mars 2020 à Ouagadougou. Elle a permis de réunir la somme de 2 milliards 75 millions de francs CFA et des intentions de financement. Le GAP à combler est réduit à 2 milliards 33 millions de francs CFA. L’Etat burkinabè apporte un financement de 2,72 milliards de francs CFA sur un budget total du RGA s’élevant à 7,8 milliards de francs CFA.

A cette table ronde, les partenaires techniques et financiers ont manifesté leurs intentions de soutenir techniquement et financièrement l’opération de recensement agricole. Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, cette opération va permettre de disposer de statistiques fiables et actualisées à même de garantir la pertinence et l’efficacité des politiques de développement dans le secteur rural.
Pour la ministre déléguée en charge de l’Aménagement du territoire, Pauline ZOURE, l’importance du RGA II n’est plus à démontrer. Elle a rappelé la nécessité de mener cette opération pour disposer de données fiables afin de mieux planifier le développement du secteur agricole et partant, le développement du pays.

Le Recensement Général de l’Agriculture est une opération statistique de collecte, de traitement et de diffusion des données structurelles sur l’agriculture, couvrant l’ensemble du pays. Il constitue une source essentielle d’informations pour les responsables gouvernementaux et autres décideurs.

DCPM/MAAH

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles