Connecte-toi avec nous

ACTUALITES FINANCIERES: AFRIQUE

   |

Financement des infrastructures : le Togo pourra compter sur l’AIIB pour la réalisation de son PND

Le Togo est désormais membre de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB). La demande d’adhésion du pays a approuvé à l’occasion d’un Conseil d’Administration qu’ont tenu les dirigeants de la banque le 26 décembre dernier.

L’adhésion du Togo à l’AIIB est un projet qui a été initié par les autorités togolaises, afin de trouver des financements nécessaires pour la réalisation de la partie infrastructure de son Plan national de développement (PND) à l’horizon 2022.  C’est le président de la république togolaise Faure Gnassingbé qui a personnellement présenté les opportunités d‘affaires  du Togo au président de la banque, lors de son dernier séjour en Chine, en septembre 2018.

La demande d’adhésion du Togo a été approuvée en même temps que celle de 5 autres pays. Il s’agit  de l’Algérie, du Ghana, de la Libye, du Maroc, et de la Serbie.  Avec ces nouvelles adhésions, l’institution financière multilatérale compte désormais 93 membres. En l’espace de 3 ans, elle a enregistré 36 nouvelles adhésions, faisant passer son réseau de 57 membres fondateurs à 93 membres.

« En trois ans, le nombre de membres de l’AIIB est passé de 57 fondateurs à 93 membres agréés provenant de presque tous les continents. Cela démontre l’engagement de nos membres envers la coopération multilatérale et renforce le rôle de l’AIIB dans la communauté financière internationale », a déclaré Sir Danny Alexander, Vice-président et l’AIIB. Et d’ajouter,  M. Alexander qui est également  le secrétaire général de la banque déclare que « le nombre croissant de membres de la Banque en Europe et en Afrique reflète également l’importance pour la croissance et le développement de la connectivité interrégionale, en particulier des infrastructures durables qui ouvrent l’accès à de nouveaux marchés en Asie et au-delà».

L’AIIB n’est pas à la seule banque internationale de financement à laquelle le Togo a adhéré cette année. En juin 2018, l’Assemblé nationale du pays a donné son quitus pour l’adhésion du pays à l’accord portant création de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank). Le processus a été certes engagé il y a plus d’un an, mais ce n’est que récemment que le processus est réellement effectif.

Rappelons également qu’en début décembre, le Togo a adhéré à l’Africa Finance Corporation (AFC), la principale institution multilatérale qui investit dans le développement des infrastructures en Afrique.

 

Rachidou Zakari, Correspondant Togo

Ecodafrik.com/Ecodufaso.com

Annonce publicitaire