Connecte-toi avec nous

Développement

   |

FESTIMA 2016 : Un budget de plus de 100 millions de F CFA

Le Comité d’organisation du Festival international des masques et des arts de Dédougou (FESTMA) a animé une conférence de presse le 11 février 2016 au Centre National des Arts du Spectacle et de l’Audiovisuel (CENASA) de Ouagadougou. Il a été question de l’organisation de la 13e édition dudit festival qui aura lieu du 27 février au 5 mars 2016 à Dédougou. Avec un budget de plus de 100 millions de F CFA, cette édition marque aussi les 20 ans de l’Association pour la sauvegarde des masques, structure organisatrice du festival. Le parrain est l’homme d’Affaire Burkinabè, Mahamdi Bonkoungou, PDG du Groupe EBOMAF.

Du 27 février au 5 mars 2016, se tiendra à Dédougou, la 13e édition du Festival international des masques et des arts de Dédougou (FESTIMA). Le comité d’organisation était face à la presse le 11 février dernier à Ouagadougou. Cette édition connaît plusieurs innovations. Pour plus de sécurité, le festival se tiendra au Stade régional de Dédougou pendant une semaine. Ce qui permettra aux fonctionnaires de visiter les stands d’exposition. Il y aura également une parade de plus de 500 masques de feuilles, de fibres, de tissus. Ces masques viendront du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Mali, du Sénégal et du Benin. La 13e édition rompt avec la tradition des éditions passées qui veulent que seule la tête du masque soit présentée. « Cette année les masques seront exposés dans leur entièreté de la tête aux pieds », a indiqué le secrétaire exécutif adjoint de l’association, Léonce Ki. Pour permettre aux sociétés de masque de développer des stratégies endogènes de sauvegarde de leur patrimoine culturel immatériel, a-t-il poursuivi, une compétition sera organisée. Les communautés de masque feront le point de leur stratégie de sauvegarde des masques. Le meilleur projet qui va dans ce sens aura une enveloppe financière d’un million de F CFA. A noter que d’autres activités sont inscrites au programme. Il s’agit entres autres, du Forum, des conférences et panels, du marché africain de masque. Plus de 100 000 mille visiteurs dont 2000 touristes internationaux sont attendus à cette 13e édition du FESTIMA qui pour thème : « Créer les infrastructures de sauvegarde de masque africain ». 55 sociétés de masque, 200 chercheurs du Burkina et d’ailleurs, prendront également part, a confié Léonce Ki. Plus de 100 000 mille visiteurs dont 2000 touristes internationaux sont attendus à cette édition du FESTMA. Le budget prévisionnel de cette 13e édition est de 100 millions de F CFA. Plus 33 millions de F CFA ont déjà été mobilisés. Le besoin de financement se chiffre à plus de 73 millions de F CFA. A noter que le FESTIMA bénéficie du soutien de plusieurs structures dont Coris Bank international.

Mounbrak SILGA
Ecodufaso.com/ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles