Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

EXPLOITATION MINIERE- DEVELOPPEMENT LOCAL : FALAGOUNTOU SE PROJETTE A L’HORIZON 2030

L’Association Sahel initiative, en collaboration avec la société minière IAMGOLD Essakane SA, Coris Bank International et la mairie de Falagountou, organisera, du 15 au 18 février 2018 à Falagountou, des Journées de réflexion placées sous le thème : « Quel avenir donné à la « commune rurale de Falagountou à l’horizon 2030, suite à l’implantation de la société minière « IAMGOLD Essakane SA» et la reconsidération des limites de la frontière entre le Burkina – Faso et le Niger en date du 16 avril 2013 par un arrêté rendu par la Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye? ». L’objectif de ces journées de réflexion sera, selon le président de l’Association Sahel initiative,  Abdouramane  Abdoulaye Maïga, initiateur des journées de réflexions, de formuler des micro- projets et des activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes de Falagountou.

 

Falagountou est l’une des six communes de la province du Séno dans la région du Sahel du Burkina Faso. Malgré ses importantes ressources minières, cette commune, à l’image des autres communes du Burkina, connais un taux de chômage très élevé.   Et pourtant, les potentialités existent pour changer cette situation.

« Mieux vaut prévenir que guérir », a-t-on coutume de dire. Pour anticiper sur la vie de la population de Falagountou après l’exploitation industrielle et artisanale de l’or, principales activités de la localité, l’Association Sahel initiative organise, du 15 au 18 février 2018 à Falagountou, des journées de réflexion. Les participants, composés, en plus des représentants de la population, des consultants dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage, de la microfinance réfléchiront sur le « Comment transformer » les potentialités naturelles en activités concrètes et créatrices de richesses. Il s’agira pour ces derniers, de diagnostiquer les problèmes de la commune en vue de proposer des solutions adéquates pour sa survie à l’horizon 2030.

« Falagountou, a perdu une grande partie de ses terres agricoles »

Falagountou
La société minière IAMGOLD de Essakane SA est la seule entreprise structurée pourvoyeuse d’emploi au profit de la jeunesse et des femmes de la localité. A côté de cette exploitation industrielle, l’orpaillage est devenu la première source d’activité économique de la population la commune de Falagountou.

L’élevage et l’agriculture occupent également une place de choix dans leurs activités de tous les jours. Preuve que les potentialités économiques existent dans cette partie du Burkina, longtemps considérée comme le prototype du sous-développement. Falagountou, a perdu une grande partie de ses terres agricoles au profit du Niger. La reconsidération de la frontière entre le Burkina et la république du Niger, redéfinie après un arrêt rendu le 16 avril 2013 par la Cour internationale de justice de la Haye, 277 km2 de terres agricoles appartenant aux « Falagoutoulais » ont été rendus au Niger.

Falagountou2

Cette initiative de réfléchir sur le devenir de Falagountou à l’horizon 2030 est saluée et encouragée par le maire, Saidou Maïga. Pour lui, elles permettront de trouver des voies et moyens pour créer des emplois pour le bonheur de la population de la commune dont il a la charge.

 

Moubarak SILGA.

Ecodufaso.Com/ Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles