Connecte-toi avec nous

brvm

   |

Evolution hebdomadaire de la BRVM du 05 au 12 Décembre 2014

Synthèse d’analyse Boursière :
La Bourse Régionale des valeurs mobilières (BRVM) a terminé la semaine écoulée dans le vert avec une bonne évolution de ses indices. En effet, l’indice BRVM 10 est passé de 256,97 points en début de semaine pour se trouver à 260,04 points en fin de semaine soit une hausse de 1,19% et le BRVM COMPOSITE de 243,96 points à 246,61 points soit une hausse 1,09%. La capitalisation du marché a été impactée positivement, et repasse au dessus de la barre des 6000 milliards de FCFA, soit exactement 6038,793 milliards de FCFA contre 5929,336 milliards de FCFA la semaine précédente. Les résultats du 3ème trimestre des sociétés se font toujours attendre. Les secteurs performants de la semaine écoulée sont les secteurs Transport (4,30%), Agriculture (4,11%), Finances (3,52%) et Industrie (0,13%). Les secteurs Transport et Agriculture ont été respectivement portés à la hausse par les cours de BOLLORE (4,44%) et SAPH (14,66%). Quant au secteur Finance, il a été animé par l’action BOA Sénégal qui à pris 24,20% et par l’action SGB CI (4,30%).Enfin pour le compte du secteur Industrie c’est l’action SICABLE (3,49%) qui a été performante. Les indices sectoriels se présentent comme suit pour la période sous revue :

Secteur BRVM – INDUSTRIE BRVM – SERVICES PUBLICS BRVM – FINANCES BRVM – TRANSPORT BRVM – AGRICULTURE BRVM – DISTRIBUTION BRVM – AUTRES SECTEURS
Début de semaine 156,31 680,21 87,15 888,44 236,22 277,25 417,28
Fin de semaine 156,51 677,79 90,22 926,63 245,93 274,58 404,94
Variation en % 0,13% -0,36% 3,52% 4,30% 4,11% -0,96% -2,96%

Principales Informations du marché :
NESTLE CI : La note de Nestlé passe de BBB+ à A- sur le long terme
L’agence de notation Bloomfield Investment a revu à la hausse la note de Nestlé CI, filiale ivoirienne du groupe Nestlé de BBB+ à A- sur le long terme. Cette note peut s’interpréter comme gage d’une qualité de crédit élevée avec des bons facteurs de production selon l’agence de notation. En sus, elle précise que les facteurs de risques sont plus variables et plus importants en période de pression économique. La note sur le court terme demeure à A-, assortie d’une perspective stable. L’action Nestlé connait quant à elle une bonne évolution. En effet, au 31 Octobre elle cotait 53 000 FCA contre un cours actuel de 60 000 FCFA. Par ailleurs le résultat net de la société a bondi de 60% au premier semestre, et la société reste optimiste dans ses perspectives malgré une faible évolution du chiffre d’affaires (0,7%).

SOLIBRA : Fractionnement de l’action SOLIBRA
La Société de Limonaderie et Brasserie d’Afrique (SOLIBRA), procèdera à un fractionnement de la valeur nominal de son action le 30 Décembre 2014. Ainsi la valeur nominale de l’action sera réduite de moitié et passera de 5 000 FCFA à 2 500 FCFA. Quant au nombre d’action, il passera de 823 042 à 1 646 084 actions. Concrètement cela se traduira par l’attribution de deux (02) nouvelles actions pour une action détenue. La SOLIBRA procèdera ainsi à son deuxième fractionnement après celui réalisé en 2007. L’action SOLIBRA est l’une des actions qui inspire la confiance du marché, en témoigne sa place de leader en termes de capitalisation boursière. L’on pourra constater le cours de l’action SOLIBRA divisée par deux à l’issue du fractionnement, ce qui pourrait pour effet de redynamiser le titre et le rendre plus accessible à tous. L’action SOLIBRA a terminé la semaine à 410 000 FCFA.*
BOA SENEGAL : les Nouvelles actions introduites en bourse
L’introduction en bourse des actions BOA Sénégal a eu lieu le mercredi 10 Décembre 2014 avec un cours de référence de 30 000 FCA. Les échanges ont été timides avec 52 actions échangées sur la semaine. Toutes fois l’action à terminer la semaine à 37 260 FCFA soit une hausse de 24,20% en trois (03) jours de cotation. On observe une pression acheteuse sur le titre mais il faudra patienter quelques temps avant que l’offre ne réponde à la demande avec des échanges plus intenses. En outre cette pression acheteuse traduit la confiance des investisseurs sur l’action, et les résultats satisfaisants de la banque sur les quatre dernières années rassurent également.

 

DIOP Mamadou Médoune / CORIS BOURSE
pour Les Echos du Faso

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles