Connecte-toi avec nous

International

   |

Etude de la Banque Mondiale : Le Mobile Banking est plus utilisé en Côte d’Ivoire

Etude de la Banque Mondiale : Le Mobile Banking est plus utilisé en Côte d’Ivoire qu’aux États-Unis

Selon des chiffres publiés par le Forum Economique Mondial (WEF), les Nations africaines seraient largement devant le reste du monde lorsqu’il s’agit de transactions financières menées depuis un téléphone portable.

Le graphique (ci-dessous) est basé sur des données montrant le pourcentage de comptes financiers dont les titulaires sont âgés de 15 ans ou plus, ayant effectué une transaction en utilisant un téléphone mobile au cours des 12 mois précédents.

Les chiffres de la Banque Mondiale montrent que le Botswana (1er) et le Kenya (2e) détiennent les plus grands pourcentages de résidents ayant un compte d’opérations financières qui utilisent les services bancaires mobiles.

Mobile-banking-botswana-kenya-uganda

44.5% des titulaires de comptes dans la Nation africaine ont effectué une transaction en utilisant un téléphone mobile dans les 12 mois précédant la collecte des données en 2014.

Dans le classement, 6 Nations africaines occupent le Top 10. Le premier pays d’Afrique francophone, la Côte d’Ivoire, se positionne devant les Etats-Unis ou l’Australie, avec un pourcentage de 36.7%. Un chiffre qui souligne à nouveau la santé du Mobile Banking en Côte d’Ivoire.

Synthèse de Noufou KINDO
Burkina 24

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles