Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Entretiens Eurafricains : Consolider les relations commerciales et économiques

L’Europe et l’Afrique ont de très bonnes raisons de renforcer leur coopération et leurs relations commerciales et économiques. De nombreuses initiatives sont développées en la matière. Sont de celles-ci les Entretiens Eurafricains. Du 03 au 04 février 2016, dans le cadre de ces rencontres, Ouagadougou a accueilli plus de 300 participants.

« Investir en Afrique de l’Ouest : Valoriser et financer les projets sur les marchés organisés ». C’est autour de ce thème que les entretiens Eurafricains se sont déroulés. 300 participants venus des pays d’Afrique de l’Ouest et d’Europe, parmi lesquels des dirigeants d’entreprises et de services publics et privés, des juristes, des ONG et des institutions ainsi que des jeunes en formation, et des femmes du milieu rural ont pris part aux travaux. Cette rencontre se justifie à bien des égards selon les organisateurs. L’Afrique se projette vers l’avenir : elle a besoin d’investissements massifs, productifs et humains pour réussir son développement et son intégration. Les Africains savent les défis à relever, et ils se mobilisent pour en créer les conditions, au niveau régional et du continent. L’Europe comprend pour sa part que sa politique « d’aide au développement » ne correspond plus à l’attente des Africains qui souhaitent développer des relations commerciales en coopération, nouer des partenariats sur des projets et trouver le financement pour les investissements. L’originalité de ces entretiens c’est qu’ils sont basés sur la restitution d’expériences de terrain avec des porteurs de projets. Sur la base des opportunités et contraintes qu’ils rencontrent, des recommandations sont formulées pour améliorer les politiques publiques de développement pour un véritable partenariat public-privé, et de nouvelles relations entre l’Europe et l’Afrique. La rencontre de Ouagadougou est la première du genre. Les entretiens ont couvert plusieurs secteurs industriels et de services (agriculture et agroalimentaire, énergie, transport et construction, numérique, éducation et finances…). Parmi les thèmes abordés, il faut retenir « Le nouveau rôle des aides publiques pour lever des fonds privés et bâtir des partenariats public-privé », « Le rôle des banques, des assurances et des fonds d’investissement pour le financement des PME et des petits projets », « Les enjeux d’intégration de la zone UEMOA pour l’investissement, la croissance et l’emploi », « L’émergence de marchés locaux et régionaux : les processus de construction et les obstacles à leur intégration (droit des affaires, de propriété, droit de la concurrence) ». Au nombre des intervenants, on enregistre des représentants de l’UEMOA, des institutions publiques, des associations de promotion des investissements en Afrique, de l’Union européenne, … Les entretiens Eurafricains sont nés en 2014 à Bruxelles dans l’optique de booster les relations commerciales et économiques entre l’Europe et l’Afrique.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles