Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Enseignement secondaire et supérieur : « www.ecolesenligne.com » effectif désormais au Burkina Faso

La Direction de la communication du ministère de l’Enseignement Secondaire et Supérieur a convoqué une conférence de presse le vendredi 24 juillet 2015 au sein du dit ministère à Ouagadougou. Objectif, présenté à la presse et partant à l’opinion nationale le partenariat naissant entre le ministère et la structure « Annuaire Internet des Ecoles » à travers un produit clé : le site web www.ecolesenligne.com .

Déjà effectif en Côte d’Ivoire, au Benin au Togo et maintenant au Burkina Faso, le site web www.ecolesenligne.com . est une nouvelle trouvaille du MESS, fruit d’un partenariat avec la structure Annuaire Internet des Ecoles. Le produit présenté à la presse est innovant même si les acteurs présents à la cérémonie de présentation composés des structures représentatives des parents d’élèves et celles des écoles privées du Burkina Faso, sont assez dubitatifs. En effet, durant cette présentation à la presse, les journalistes présents ont partagé leurs préoccupations quant à la gestion pratique, la mise à jour régulière des données, la stratégie de promotion du site, la sécurisation du site ainsi que le niveau d’implication du ministère. Le Promoteur du projet M. Narcisse Komlan Agbenou, a donc saisi l’occasion pour rassurer l’assistance. En effet grâce à sa stratégie de géolocalisation à travers Google map, la galerie photo, ainsi que la dynamique équipe pluridisciplinaire, les burkinabè n’ont pas à s’inquiéter quant à la gestion des contenus. D’ores et déjà le site est actif et les différents promoteurs d’établissements réguliers peuvent s’inscrire auprès de la structure Ecoles en ligne en contrepartie du versement d’une somme en fonction du Pack choisi (Pack1 : 50 000 F CFA ; Pack2 : 150 000 F CFA ; et le Pack3 : 200 000 FCFA)

ecolesenligne.com

Pour mieux comprendre le concept, M. Narcisse Kolman Agbenou Promoteur du projet explique « L’esprit du projet Ecole en ligne c’est tout d’abord de lutter contre les écoles fictives et des écoles non autorisées, tout en publiant l’annuaire reconnu des établissements d’enseignement de l’Afrique francophone. Cela va permettre un accès large à l’information au niveau des différents acteurs de la communauté éducative qui sont les parents d’élèves, les étudiants, les enseignants. Ce, afin dans un premier temps de les permettre de retrouver les établissements scolaires en fonction des catégories de formation dans lesquelles ils souhaiteraient se faire former et secundo s’assurer de l’authenticité de ces établissements dans la décision du choix d’inscription de leurs enfants dans un établissement. »

ecolesenligne.com1Quant au bien-fondé du projet, le ministère de l’enseignement Secondaire et Supérieur le soutient favorablement. Pour M. Hubert Sawadogo en charge de la communication du dit ministère, ce projet vient compléter le dispositif mise en place par le ministère en matière de diffusion d’information sur les répertoires d’établissements d’enseignement secondaires et supérieurs reconnus. Cela est même déjà effectif sur le site web du ministère a ajouté M. Sawadogo. Mais un de plus ne fait pas de mal a-t-il lancé. Et pour lui, ce projet est à accompagner ce d’autant plus qu’il couvre toute l’Afrique francophone. Ce qui est salutaire a témoigné M. Sawadogo, c’est que les visiteurs du site Ecoles en ligne pourront même remonter au site du ministère et obtenir des informations exactes diffusées. Et pour finir ce qui est intéressant, c’est qu’Ecoles en ligne va servir de lien avec les sites des ministères des différents pays ce qui constituera une fois plus de la visibilité pour le site web du MESS, foi du responsable communication.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles