Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Energies renouvelables : une coalition d’OSC en campagne auprès des populations démunies

L’Association   Centre   Ecologique Albert Schweitzer a organisé une table   ronde avec les journalistes et le ministère de l’Energie, le mercredi 07 novembre 2018 au marché du quartier non loti de Yamtenga. Les échanges ont porté sur la position du CNPDER-BF et sur les politiques   des   énergies   renouvelables au Burkina Faso.  

Selon   le dernier rapport   de   performance à mi-parcours du PNDES réalisé en 2017, la part des énergies renouvelables (ER) dans   le mixte énergétique   est encore très   faible. Elle   était de 14% en 2016 contre 19% projeté pour   2018. Le taux d’électrification rurale était de 3,20% en 2016.  Les projections faites de 12,6% en   2018 et   de   19%   en 2020 montrent que l’évolution   de la mise en   œuvre des politiques présente des doutes sur des possibilités d’atteinte de ces objectifs.

Partie de la mairie de Bogodogo, avec des banderoles véhiculant des messages de promotion des énergies renouvelables (ER), la Coalition Nationale des OSC pour la promotion   des   énergies renouvelables et l’efficacité énergétique(CNPDER-BF) en collaboration   avec   l’Association   Centre   Ecologique Albert Schweitzer ont ont sillonné   quelques artères   de la ville Ouagadougou, avant de rejoindre le quartier non loti de Yamtenga. Les OSC et les différentes parties prenantes à travers leurs messages, prônent    l’application des lois favorables à l’accès aux   énergies   renouvelables de qualité par les populations   démunies.

equipement er

Les équipements ER exposés sur le site Yamtenga

L’objectif   de   cette   caravane   est de sensibiliser les populations   sur   les énergies renouvelables   en général   et en particulier   sur la   qualité des équipements et les   services.  Il s’agit aussi de faire   connaître la   CNPDER   ainsi que   sa position par   rapport aux politiques des Energies Renouvelables (ER) au Burkina Faso.

Les   échanges   avec la presse ont permis aux OSC qui œuvrent pour une énergie renouvelable de   qualité, de formuler   des   recommandations   à l’endroit du ministère   en charge   de l’énergie.  Il   s’agit   d’impliquer et   de responsabiliser les OSC dans l’élaboration et l’adoption des lois et politiques du secteur des   énergies renouvelables. Les acteurs ont plaidé aussi la déconcentration des services techniques du ministère de l’Energie. D’aucuns n’ont pas manqué de relever la nécessité d’une   synergie d’action entre les   différents   ministères à travers une   cohérence dans la mise en œuvre des projets et programmes   dans les domaines de l’accès aux services énergétiques renouvelables et l’efficacité   énergétique.

La forte demande énergétique due au   développement des   activités   économiques et la   croissance démographique a conduit à une prolifération   de prestataires pas toujours professionnels avec des équipements de peu de qualité  Selon   le représentant du Centre Ecologique Albert Schweitzer, Charles   Konseibo, c’est le   manque de   régulation promis par le gouvernement dans le   secteur qui occasionne ces produits   de   qualité   douteuse. « Notre plaidoyer, c’est d’attirer l’attention   du gouvernement pour que   cette   régulation   devienne une urgence pour le Burkina Faso pour la   promotion   de   ces énergies ».

Une exposition vente des équipements ER et d’économie a été organisée au profit des ménages du village de Yatenga. Le Burkina Faso ne disposant pas de   norme sur les équipements ER, des critères pour garantir la   qualité des produits vendus   à cette c exposition ont été adoptés. Il s’agit des produits certifiés par   d’autres pays et reconnus comme de qualité au Burkina Faso tels   que Lightning Africa avec une garantie de deux (2) ans.

L’Association Centre Ecologique Albert Schweitzer du Burkina Faso (CEAS, Burkina), qui   assure le secrétariat de la   Coalition Nationale des OSC pour la Promotion des   Energies Renouvelables et de l‘efficacité énergétiques(CNPDER-BF), œuvre dans les énergies renouvelables, l’assainissement, l’agro transformation et l’agro écologie depuis 1982. Elle mène   aussi des actions de développement, des plaidoyers   pour l’amélioration des   conditions de   vie des populations.

 

Kossi Fiakofi (Stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue