Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Energies renouvelables : Nelson Solar ouvre ses portes au public

Une vue du showroom

Nelson Solar, l’entreprise de commercialisation et d’installation de matériel solaire et électronique, a inauguré son nouveau siège à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie, patronnée par le par le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo.

Notre pays bénéficie d’un bon ensoleillement dans la sous-région et le solaire est la plus rentable de toutes les autres formes d’énergies, a lancé le Ministre en charge de l’énergie. Ainsi le monde de l’énergie solaire vient de s’agrandir avec Nelson Solar. C’est un immeuble de trois étages, disposant d’un « showroom » au rez-de-chaussée et alimenté par une installation photovoltaïque d’une puissance de 31 200 watts crête avec une consommation journalière moyenne de 12 500 watts. Nelson Solar intervient dans des domaines comme l’électrification solaire combinée avec le courant continu ou alternatif, les toitures solaires, le système de relais solaires, le pompage solaire pour les adductions d’eau potable et l’irrigation. Elle est également spécialisée dans la vente d’équipement solaire à savoir les panneaux solaires, les batteries, les convertisseurs, les onduleurs, des lampes LED et câble au Burkina Faso

Le promoteur de Nelson Solar, Jean Joël Kaboré a rassuré le ministre de l’Energie de la disponibilité de son entreprise à accompagner la politique énergétique du gouvernement. Et en guise de reconnaissance et d’accompagnement, Nelson Solar « Prend l’engagement solennel d’équiper en énergie solaire un CSPS du choix du patron de la cérémonie, dans un bref délai. Ce kit sera constitué de huit panneaux de 285 watts, de quatre batteries de 200 Ah, d’un convertisseur de 3 Kva et tout le nécessaire indispensable ».

Pour le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, l’accompagnement du secteur privé dans ce domaine est indispensable au Burkina Faso. « L’initiative du DG de Nelson Solar est à encourager, car avec l’appui du secteur privé, l’on pourra augmenter le taux d’électrification du pays. », a-t-il ajouté.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire