Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Energie solaire Burkina Faso : Faso Energy s’engage dans la production des panneaux solaires

La première usine de fabrication et d’assemblage de panneaux solaires en Afrique de l’Ouest dénommée Faso Energy vient d’être inaugurée à Ouagadougou, pour un coût d’investissement de 3,25 milliards de F CFA. La cérémonie officielle a été présidée par le Chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, le 22 septembre 2020.

Faso Energy va contribuer à réduire le déficit en matière d’énergie électrique au Burkina Faso, à la création de richesses et d’emplois, ainsi que le coût d’acquisition du matériel solaire. Elle va en effet, permettre de produire 30 mégawatts d’énergie chaque année, et de fabriquer 200 panneaux solaires par jour. Avec son implantation, Faso Energy va générer 170 emplois directs et 2000 emplois indirects.

L’énergie solaire, en à croire le premier ministre, fait partie des choix que le gouvernement a opéré, et qu’il va travailler à faire en sorte que progressivement, qu’elle remplace l’énergie thermique qui était à la base du fonctionnement de notre économie. « Avec cet effort qui est en train de se déployer, nous allons pouvoir offrir à nos concitoyens, de l’énergie à bas coût, et faire en sorte qu’ils puissent contribuer au développement économique et social du pays, parce qu’ils auront des ressources qui seront économisées », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a rappelé, que des mécanismes, pour contrôler les importations au niveau de notre pays seront renforcés  concernant les panneaux solaires qui entrent frauduleusement. Il a aussi confié que son gouvernement a favorisé l’admission de « Faso Energy » au Code des investissements, qui donne droit au non-paiement des taxes douanières pendant l’implantation de l’usine.

Le ministre de l’Energie Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, quant à lui, a souligné, que le Burkina Faso est vu dans l’espace CEDEAO, comme le pays ayant un potentiel, en matière d’exportation d’énergie solaire. Avant de révéler, que seize centrales solaires sont en construction dans tout le pays, et on estime à 250 milliards de F CFA, le montant des investissements dans le solaire, dans les mois et années à venir.

Pour le directeur général de Faso Energy, Jérémy Zmuda, cette usine exploite une ligne de production moderne et certifiée aux normes de qualité européennes. Et Elle est partie d’une réflexion menée sur la possible contribution du secteur privé à la transformation industrielle et artisanale du Burkina Faso.

« Faso Energy » est l’œuvre du promoteur privé El Hadj Moussa Koanda.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles