Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Energie électrique : 8 nouvelles centrales solaires bientôt dans 7 Régions du Burkina

 

Le gouvernement du Burkina Faso a annoncé la réalisation, très prochainement, de huit centrales solaires photovoltaïques dans sept régions du pays. Le sujet a été évoqué en Conseil des ministres, en sa séance du mercredi 24 janvier 2018.

Le Burkina Faso aura bientôt huit nouvelles centrales solaires photovoltaïque. Le Conseil des ministres du mercredi 24 janvier 2018, a évoqué la question. Selon le compte rendu de la réunion gouvernementale, le ministre en charge de l’Energie a fait une communication relative à la déclaration d’intention de réaliser des projets d’utilité publique pour la construction de ces huit centrales.

«Ces projets visent à accroître la capacité de production et de fourniture en énergie électrique des régions du Centre (10 et 20 MW), du Sahel (15 MW), de l’Est (10 MW), de la Boucle du Mouhoun (15 MW), des Hauts-Bassins (10 MW), du Nord (10 MW) et des Cascades (10 MW)», renseigne le document. Le même compte rendu précise que l’implantation des ouvrages nécessite la mise à disposition de terrains dont la superficie varie entre 20 et 60 hectares.

Le Burkina Faso est confronté à un déficit d’énergie électrique. L’électricité demeure une denrée rare pour plus de 80% de la population du pays. En vue faire face à cette situation, le pays a opté de mettre l’accent sur l’énergie solaire.

En fin novembre dernier, profitant de la visite du président français, Emmanuel Macron, le pays a inauguré la plus grande centrale solaire photovoltaïque d’Afrique de l’Ouest. Cette centrale de 33 MW est située à Zagtouli, dans la banlieue ouest de Ouagadougou.

Une extension de 17 MW est prévue sur le site de Zagtouli, pour atteindre une puissance totale de 50 MW. D’autres projets sont prévus, notamment deux centrales solaires à Koudougou (20 MW) et à Kaya (10 MW).

Ces centrales solaires devraient permettre au Burkina Faso de réduire sa dépendance aux importations d’électricité de la Côte d’Ivoire et du Ghana, qui atteignent jusqu’à 30% de sa consommation. Elles permettront aussi d’étendre l’électrification dans les zones rurales.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecodafrik.com

 

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles