Connecte-toi avec nous

Développement

   |

En 2014, les exportations de fruits d’Afrique du Sud vers l’Asie ont presque doublé

Pour les producteurs sud-africains de fruits, l’espoir se trouve peut-être à l’est. Dans un contexte marqué par une querelle entre Pretoria et Bruxelles sur les exportations sud-africaines d’agrumes en raison de la maladie de la tâche noire, Justin Chadwick de l’Association des producteurs d’agrumes d’Afrique du sud (SACGA) indique que le volume des exportations vers l’Asie a presque doublé cette année. « Il semble y avoir une pénurie dans l’approvisionnement mondial en citron, et en Chine la demande est extrêmement élevée. Aussi, avons-nous enregistré une année exceptionnelle et nous aurions probablement pu vendre nos citrons pour le double de leur valeur» a affirmé le dirigeant.

Signe de la faveur dont jouit la production de la nation arc-en-ciel en Orient, ses ventes de raisins ont progressé de 60 000 cartons à 400 000 cartons dans l’intervalle d’une année (2013-2014) en Corée du Sud alors que la demande pour ce fruit est assez faible cette année.

Si ces ventes progressent, l’impact des mesures prises par Bruxelles continue à se faire sentir sur le secteur en raison de la prééminence de ce partenaire commercial. « Le principal problème est que nous expédions chaque année 45 millions de cartons vers l’Union européenne et il n’y a pas de marché qui puisse absorber ce volume. De plus l’UE a des demandes très spécifiques en matière de tailles et de qualité. Les marché orientaux ne veulent pas de ces produit-là, aussi trouver des débouchés alternatifs reste un exercice très difficile » a rappelé M. Chadwick.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.