Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Egypte: Kellogg’s promet de ne pas supprimer d’emplois en cas de rachat de Bisco Misr

Alors que la bataille des offres fait rage entre Kellogg’s et la compagnie émiratie de capital-investissement Abraaj pour le rachat du fabricant de biscuit égyptien Bisco Misr, le groupe américain s’est exprimé lors d’une conférence de presse sur ses intentions en cas de succès.

Le premier producteur de corn-flakes du monde a tenu à rassurer sur la préservation des emplois. «Nous ne voulons pas procéder à des suppressions d’emplois d’autant plus que le personnel est parvenu, grâce à son engagement à générer de solides revenus sur les trois dernières années » a déclaré Amr Farghal, vice-président de Kellogg’s pour la region Europe centrale et orientale, Moyen-Orient et Afrique du nord (MENA).

Kellogg’s entend améliorer la qualité de la production du fabricant de biscuit puis imposer celle-ci dans la zone MENA grâce à son réseau de distribution, a poursuivi le dirigeant. S’il s’est dit confiant quant à l’approbation de son offre par le régulateur des marchés égyptiens, M. Farghal n’a pas tenu à préciser si la compagnie investirait dans une autre société égyptienne en cas d’échec de son offensive sur Bisco Misr.

De son côté Abraaj qui avait soumis une offre de 80,58 LE par action contre (82,2 LE par action pour Kellogg) a annoncé au milieu de la semaine passée qu’il s’associerait au groupe saoudien Aujan pour parvenir à acquérir Bisco Misr.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles