Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Economie numérique : le IT forum pour un Burkina meilleur

CIO-MAG, l’entreprise panafricaine de transformation numérique, en collaboration avec le ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes, organise les 20 et 21 juillet 2017 à Ouagadougou, un IT forum (TIC en français) à l’endroit des acteurs de l’Internet et du numérique.
economie-numerique-le-it-forum-pour-un-burkina-meilleur_597113fd807a9_l250_h250Le numérique et plus précisément l’économie numérique, prend de plus en plus d’ampleur dans le monde. L’Afrique et le Burkina Faso en particulier doit s’ouvrir à ces nouvelles technologies pour pouvoir se positionner au même rang que les autres pays. C’est ainsi que le CIO-MAG, l’entreprise panafricaine de transformation numérique, en collaboration avec le ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes, organise un IT forum (TIC en français) à l’endroit de tous les acteurs de l’Internet et du numérique sous le thème : « Infrastructure Egouv, harmonisation fiscale : quelle approche pour booster le numérique ? ».
En effet, plusieurs entreprises françaises représentées par la Direction générale des entreprises du ministère français de l’Economie et des Finances, des entreprises de la sous-région et des experts burkinabè participent les 20 et 21 juillet 2017 dans la capitale burkinabè à des échanges et des partages sur les bonnes pratiques en ce qui concerne les TIC (Techniques de l’information et de la communication).
Cette activité a pour objectif de promouvoir les échanges de bonnes pratiques au niveau des acteurs du numérique au Burkina Faso, selon la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes du Burkina Faso, Hadja Fatimata Ouattara. C’est pourquoi, elle a salué cette initiative qui, selon elle, permettra aux différents acteurs du pays, de tirer le maximum de connaissances pour renforcer leurs visions et permettre une réalisation accélérée dans le secteur des TIC. « Ce forum permettra aux différents experts du pays d’échanger sur des thématiques très pertinentes avec des personnalités de marque du monde du numérique », a-t-elle expliqué.
Les TIC au service du développement
Elle a aussi souligné le fait que le Burkina, terre d’innovations, a entre autres mis en place de nombreux projets majeurs comme le conseil de ministre dématérialisé, le G-Cloud ou encore des avancées notables dans le domaine des données ouvertes. « Cette activité est donc l’occasion pour nous de renforcer l’image du pays des Hommes intègres pour qu’il devienne le carrefour incontournable dans les échanges Sud-Sud », a-t-elle laissé entendre.
Quant au directeur de CIO-Mag, Mohamadou Diallo, ce forum résulte d’un projet de développement des continents africains à travers la vulgarisation des pratiques en matière digitale. En effet, il a déjà parcouru plusieurs villes africaines (Dakar, Lomé, Casablanca…) afin de recueillir les besoins des utilisateurs et de réunir, utilisateurs, fournisseurs, gouvernements et institutions internationales, pour traiter au mieux les problématiques nationales et trouver les solutions les mieux adaptées. Et ce, a-t-il poursuivi, le Burkina est un pays de référence en termes de gouvernance et de modernisation des administrations dans le domaine du numérique. En effet, ce pays a entrepris des projets très intéressants dans le domaine du digiteux, a-t-il dit. « Cela dénote de son engagement très fort dans ce domaine, ce qui nous a poussé et encouragé dans notre volonté de venir au pays des Hommes intègres », a signifié M. Diallo.

Mouniratou TANKOANO
sidwaya

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles