Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Economie : Le Burkina Faso enregistre 1 218,2 milliards de FCFA de recettes propres mobilisées à la fin septembre 2020

La Direction Générale de l’Economie et de la Planification (DGEP) du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (Minefid) a rendu public la Note de la Conjoncture Economique à la fin septembre 2020.

La note révèle que l’analyse de la conjoncture économique au mois de septembre 2020 montre des perspectives défavorables au plan national et international qui marqueraient toute l’année au regard des importantes perturbations économiques, sociales et budgétaires qu’engendre la crise sanitaire du coronavirus. Ces effets se ressentiraient au plan intérieur par le ralentissement de l’activité économique dans le secteur tertiaire. Le taux d’inflation en baisse en 2019 se situerait en hausse en 2020 en lien avec la rupture des chaines d’approvisionnement internationales en produits intermédiaires et sur le marché des produits de base.

Des grands points, il ressort qu’au niveau des finances publiques, à la fin septembre 2020, les recettes propres du budget de l’Etat ont été mobilisées à hauteur de 1 218,2 milliards de FCFA contre 1 314,9 milliards de FCFA à la même période en 2019, soit une baisse de 7,4%.

Dans le secteur des mines, en septembre 2020, la production totale d’or industrielle est évaluée à 5,167 tonnes contre 5,306 tonnes le mois précédent, soit une baisse de 2,6%. Par rapport au trimestre précèdent, la production d’or a connu une hausse de 7,1% au troisième trimestre 2020. Cette production est en hausse de 19,6% par rapport au même mois de l’année passée.

Le taux de croissance de l’économie, après être ressorti à 5,7% en 2019 contre 6,8% en 2018, chuterait à 1,4% en 2020 sous l’impact des effets du coronavirus.

Au niveau des échanges extérieurs, les exportations totales du mois de septembre 2020 se sont affichées en valeur à 200,5 milliards de FCFA contre 243,6 milliards de FCFA un mois plus tôt, correspondant à une baisse de 17,7%.

Le Burkina Faso a procédé, à l’adoption du projet de Loi de Finances Budget Exercice 2021 le lundi 19 octobre 2020. Il prévoit des Recettes estimée à 2110 milliards 974 millions 391 mille FCFA et des Dépenses de 2651 milliards 774 millions 498 mille FCFA. Une Épargne budgétaire de 24 milliards 469 millions 514 mille FCFA ainsi qu’un Solde budgétaire global qui ressort à -540 milliards 800 millions 107 mille FCFA.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles