Connecte-toi avec nous

Finances

   |

ECONOMIE-BURKINA FASO : Le FMI subodore une stabilisation de la croissance à 6%

L’économie burkinabè va rester stable en 2018. C’est l’avis du Fonds Monétaire International (FMI) qui a publié récemment une note sur la situation de l’évolution récente de l’économie du pays des hommes intègres. Il en ressort brièvement que la croissance du PIB devrait se stabiliser à 6 % en 2018 et à moyen terme. L’inflation devrait rester modérée et le déficit budgétaire devrait ne plus dépasser 3 % du PIB en 2019, ce qui correspond au critère de convergence de l’UEMOA.

 

L’accélération de la croissance est estimée à 6,5 % en 2017, contre 5,9 % en 2016, portée par l’augmentation de la production agricole, en particulier du coton, la progression de l’activité minière et une hausse considérable de l’investissement public. L’inflation est demeurée modérée : les prix à la consommation n’ont progressé que de 2 % sur un an en 2017. Le déficit des transactions courantes s’est creusé : l’augmentation des exportations de produits de base (or et coton) a été dépassée par la demande d’importations portée par les augmentations de l’investissement public, des dépenses de sécurité et de la masse salariale du secteur public.

Le FMI a aussi précisé que les perspectives sont menacées principalement par une nouvelle détérioration de la sécurité et, sur le front externe, par la volatilité des prix des principaux produits importés et exportés par le Burkina Faso, à savoir le pétrole, le coton et l’or ainsi que les aléas pluviométriques.

Pour œuvrer à la reprise économique le pays a entamé depuis 2016 des reformes structurantes à travers le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). A ce titre le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé en faveur du Burkina Faso un nouvel accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) pour un montant de 108,36 millions de DTS (environ 157,6 millions de dollars, ou 90 % de la quote-part du pays) en appui au programme national de réformes économiques et financières.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles