Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Economie Burkina Faso: La DGD se dote d’un Plan stratégique 2017-2021

Le premier Plan stratégique 2017-2021 des Douanes du Burkina Faso a été lancé officiellement le 15 décembre 2016 dans la salle de cérémonie de la Direction Générale des douanes, sous la supervision de Mme le ministre en charge de l’Economie, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori.

Comment faire pour donner un nouvel élan à l’administration douanière? Cette interrogation du Directeur général des douanes du Burkina, Adama Sawadogo a fini par trouver sa réponse : un Plan stratégique 2017-2021.
Le plan stratégique (PS) 2017-2021 des douanes burkinabè se veut d’être un guide, un nouveau référentiel de l’administration douanière. Elle est « la boussole qui va guider » la douane dans ses missions. L’un des particularités du plan stratégique est qu’elle accorde une place importante à trois maîtres mots qui sont : la modernité, l’équité et le professionnalisme.
Pour y arriver l’accent a été mis sur trois axes stratégiques importants : le management moderne de l’administration, la mobilisation des recettes douanières et facilitation des échanges, la communication et le développement du partenariat.

Les trois axes stratégiques trouvent une parfaite cohérence avec le Programme National de Développement Economique et Social (PNDES) du gouvernement burkinabè a expliqué le directeur général des Douanes, Adama Savadogo, par ailleurs Inspecteur divisionnaire des douanes. Selon M. Savadogo, le plan prend en compte les missions essentielles de l’administration douanière. Sa finalité à en croire le premier responsable des douanes est de « contribuer à la collecte optimale et équitable des recettes, à la protections de la société et à la facilitation des échanges. »

« 20 milliards de FCFA » pour la mise en œuvre du plan

Ce nouveau outil de modernisation de l’administration douanière vient à point nommé aux dires du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori. Selon Mme Coulibaly/Sori, les nouveaux défis budgétaires et sécuritaires recommandent ce plan stratégique pour l’atteinte d’une vision réaliste à même d’accroitre les performances globales du ministère de l’économie et partant celles de l’Etat. Elle se réjouit du lancement du nouveau référentiel de modernisation de l’administration douanière qui pour elle prend en compte tous les aspects de cette administration.

L’élaboration du Plan Stratégique 2017-2021 a été confiée à la Cellule de réforme et de modernisation (CREM). Sa mise en œuvre nécessitera la mobilisation d’un fonds à hauteur de « 20 milliards de FCFA ». Pour ce qui est de son suivi un comité pluridisciplinaire sera mis en place.
Au cours de la cérémonie de lancement du PS une minute de silence a été observée en l’hommage des douaniers qui ont perdus leur vie dans l’exercice de leur fonction.

Balguissa Sawadogo
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles