Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Economie au Burkina Faso : « Il n’existe de monopole dans aucun secteur…

Economie au Burkina Faso : « Il n’existe de monopole dans aucun secteur d’activité économique »

Dans un communiqué en date du 7 mars 2016, les nouvelles autorités en charge du commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat rappellent aux opérateurs économiques et aux consommateurs que le Burkina Faso est et demeure une économie à vocation libérale. Et ce conformément à la loi n° 12-2013 AN du 07 mai 2013, l’entrée sur le territoire national à des fins commerciales, sous le régime douanier en vigueur, de marchandises non prohibées, de toute origine et de toute provenance, est libre. Par conséquent, il n’existe de monopole dans aucun secteur d’activité économique. Selon le dit communiqué pour l’heure aucun document n’a été délivré, accordant un monopole quelconque à un opérateur privé. Seul le monopole d’Etat accordé à certaines sociétés d’Etat (SONABHY, SONABEL, ONEA, etc.) est en vigueur. L’annonce précise par contre que le monopole de fait qui est souvent observé dans certains domaines, est l’œuvre d’opérateurs économiques, qui par leur capacité financière occupent seuls ou en groupe réduit le marché d’un produit donné. Il est donc demandé aux opérateurs économiques de s’organiser pour effectuer des achats groupés par la mutualisation des moyens.

En attendant d’avoir plus de substance par rapport l’applicabilité effective de cette loi, ses tenants et ses aboutissants, il faut rappeler que le Burkina Faso s’est ouvert au libéralisme économique depuis 1990. La réduction du nombre de fonctionnaires, la privatisation des terres et de nombreuses entreprises, la dévaluation du franc CFA (1994), la maîtrise de l’inflation a donné l’optimisme aux investisseurs étrangers dès lors. Et pour diverses raisons il est sans conteste que l’économie reste encore dépendante des transferts en provenance de l’extérieur notamment les revenus des émigrés et l’aide internationale.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles