Connecte-toi avec nous

Développement

   |

EcoMédias 2021: Une enveloppe financière de 50 millions de F CFA pour 10 projets

Le ministre de la communication (Au milieu) a parrainé cette édition

«EcoMédias» suit son bonhomme de chemin. Après la tenue de la première édition en 2019, la deuxième édition vient d’être officiellement lancée le 25 Mars 202, par la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF).

«EcoMédias» est une initiative d’accompagnement des médias à la production de contenus dédiés à l’économie aux finances et à la promotion du secteur privé. C’est un projet, né du fait que les médias s’intéressent moins aux questions liées à l’économie et au secteur privé. De l’avis du parrain de cette édition, Ousséni Tamboura, ministre de la communication et des relations avec le parlement, il est un tremplin et une opportunité que les médias devront donc saisir pour renforcer leurs capacités productives au grand bonheur de leurs lecteurs, auditeurs et téléspectateurs.

 «EcoMédias 2021 » concerne exclusivement les médias légalement constitués et établis au Burkina Faso conformément aux textes en vigueur.

Les candidats devront satisfaire aux conditions telles que, être reconnu légalement, être enregistré auprès du Conseil Supérieur de la Communication, disposer d’un siège formellement constitué, d’une adresse précise et connue, et d’un support de diffusion (écrit, audiovisuel, web), être immatriculé ou avoir fait sa déclaration d’activités au Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM) ou à tout autre registre, avoir l’Identifiant financier unique (IFU), être à jour des cotisations fiscales et sociales (Impôts et sécurité sociale), avoir au moins trois (03) ans d’ancienneté, et avoir une équipe rédactionnelle d’au moins trois (03) journalistes professionnels. La non-satisfaction d’un des critères constitue une clause d’inéligibilité qui disqualifie le postulant pour la suite du processus de sélection.

Une innovation majeure a été introduite pour cette deuxième édition. En effet, la sélection se fera en deux phases. « La première, qui est une manifestation d’intérêt, permettra de présélectionner les candidats remplissant les critères minima en vue de leur participation à une session de formation sur les techniques de montage de projets.  Après cette, interviendra la seconde qui permettra au jury de se pencher sur les projets soumis en vue de la sélection finale.» a expliqué le  Vice- Président de la CCI-BF Sékou Oumar Doumbia.

Par ailleurs, les candidats devront fournir une présentation claire et succincte du soumissionnaire, un CV du porteur du projet, une copie du RCCM ou de l’accusé de réception du récépissé de déclaration délivré par le CSC, une copie de l’Identifiant financier unique (IFU), une attestation de parution régulière délivrée par le CSC.

« EcoMédias 2021 » est doté d’une enveloppe financière de 50 millions de F CFA, pour 10 projets à primer. Les différents sujets de reportage devront mettre entre autre en exergue les différents secteurs d’activités et leur contribution à l’économie nationale, les filières économiques porteuses à l’exemple de l’anacarde, sésame, bétail et viande, cuirs et peaux, ou encore les modèles de réussite dans le secteur privé burkinabè. La date du dépôt des dossiers de manifestation d’intérêt est fixée au 23 avril 2021.

 

Sombéwendin Micheline Thiombiano/Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire