Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Direction Générale des Douanes (DGD) : Le Burkina Faso change son module de gestion des exonérations douanières à partir du 1er janvier 2021

Dans le cadre de la mutation du module de gestion des exonérations douanières, la Direction Générale des Douanes (DGD) a tenu une rencontre de présentation du nouveau module le mardi 22 décembre 2020 a informé le Service de la Communication et des Relations Publiques (SCRP/DGD) de l’Institution. Cette rencontre avait pour but de présenter le module afin, de recueillir les observations et préoccupations des déclarants et des bénéficiaires des exonérations, dont les acteurs miniers.

Le nouveau module consiste au passage de SYSGEX à la gestion intégrée des exonérations douanières par SYDONIA. En effet, jusqu’à présent les exonérations douanières sont gérées par le Système de Gestion des Exonérations (SYSGEX) qui est une application externe à SYDONIA et dont la maintenance était devenue complexe et présentait également des limites fonctionnelles liées à la base d’imputation et au suivi des apurements.

Ce projet voit le jour grâce au concours de l’administration des Douanes, avec l’appui financier de la CNUCED et de la Chambre des Mines du Burkina. Il a permis dans un premier temps la mise en place d’une équipe projet qui a élaboré des Termes De Référence (TDR) pour une gestion des exonérations douanières par SYDONIA. A l’issue de cela, sur la base de ces TDR, les informaticiens de l’équipe ont conçu un module à partir de SYDONIA qui répond aux exigences de l’administration des Douanes pour un traitement automatique des exonérations.

Par ailleurs, le module présente plusieurs avantages allant de la traçabilité au gain de temps, en passant par un suivi des imputations et des apurements des quantités, poids et valeurs pour lesquelles les exonérations ont été accordées.

La rencontre était placée sous la présidence du Directeur Général Adjoint des Douanes, William Alassane Kaboré représentant Monsieur le Directeur Général des Douanes. Etaient aussi présents, l’Inspecteur Technique Principal Adama NANA, le Directeur de l’Informatique et des Statistiques, Mikaïlou Diarra et le Directeur des Régimes Economiques et Particuliers, Robert Kontogom ainsi que les membres de l’équipe projet, les déclarants en douane et les représentants des sociétés minières.

Une autre rencontre de formation a été initiée au profit des commissionnaires en douane agréés par la Direction en charge de l’Informatique et des Statistiques (DIS).

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles