Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Diplomatie : De nouveaux ambassadeurs burkinabè pour la relance économique

Dans la géopopilitique internationale, Paris, Washington, Bruxelles, Rome, et dans une moindre mésure Vienne, sont incontournables. Pour péser dans le concert des nations, il faut entretenir de bonnes relations avec ces capitales. Depuis l’avènement du pouvoir actuel, on observait une espèce de statut quo quant à l’occupation des grandes réprésentations diplomatiques. Le conseil des ministres du 14 septembre dernier a décidé de faire bouger les lignes à travers la nomination de cinq ambassadeurs au niveau des capitales précédemment citées. Désormais, il revient à Alain Francis Gustave Ilboudo, Joséphine Ouédraogo, Seydou Kaboré, Jacqueline Marie ZABA/NIKIEMA, Dieudonné Kéré de défendre les intérêts du Burkina Faso respectivement à Paris, Rome, Washington, Bruxelles et Vienne. Il sont appelés à relever de nombreux défis pour la relance économique du Burkina Faso et singulièrement pour le financement du plan national de développement économique et social (PNDES) pour lequel le Burkina Faso prépare une rencontre de ses partenaires et amis avant la fin de l’année. Faisons meilleure connaissance avec les nouveaux ambassadeurs.

 

Après les nombreuses supputations, c’est finalement Alain Francis Gustave Ilboudo qui déposera ses valises à l’ambassade du Burkina Faso à Paris. Il était jusqu’ici ambassadeur du Burkina Faso au Brésil où il a présenté ses lettres de créance à l’ancienne Présidente Dilma Rousseff le 23 février 2012. Diplomate de carrière, Alain Francis Gustave Ilboudo succède à Eric Tiaré nommé depuis 2015 à la représentation du Burkina Faso auprès des Nations Unies à New York. Avant d’être nommé ambassadeur au Brésil et maintenant à Paris, Alain Francis Gustave Ilboudo a été SG du ministère des Affaires Etrangères et ministre conseiller de l’ancien ambassadeur du Burkina Faso à Paris, Filippe Savadogo. C’est dire que c’est un homme rompu à la tâche qui travaillera à consolider l’axe Ouaga- Paris.

Joséphine OuédraogoMinistre de la justice sous la transition, la sociologue Joséphine Ouédraogo/ Guissou travaillera désormais à renforcer les relations bilatérales entre le Burkina Faso et l’Italie. En 2012, le ministre italien de la coopération internationale et de l’Intégration Andréa Riccardi était à Ouagadougou pour la réouverture du bureau de coopération italienne. A travers de nombreuses ONG et associations italiennes implantées au Burkina Faso, cette coopération est active dans les domaines de la culture, de la santé, de l’eau potable et de l’assainissement, de la protection de l’environnement, du genre

 

Seydou KaboréDu côté de Washington, on retrouvera Seydou Kaboré, économiste, ancien Directeur Général de Faso Baara et ancien ministre des infrastructures sous Tertius Zongo (2008-2011). Les Etats Unis sont un partenaire privilégié du Burkina Faso. Ils ont été très actifs pendant l’insurrection, la transition et les élections couplées du 29 octobre. Seydou Traoré qui remplace Seydou Bouda devra mettre ses talents d’économiste à profit pour plaider la cause du Burkina Faso auprès du FMI et de la Banque Mondiale. A quelques semaines de la présidentielle américaine, cette nomination tombe à point nommé.

 

 

Pour le poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du Royaume de Belgique, Représentant permanent auprès de l’Union européenne, Roch Kaboré a fait appel à la diplomate Jacqueline Marie ZABA/NIKIEMA, précédemment Représentante spéciale du président de la Commission de la CEDEAO auprès de la Guinée. Pour boucler la boucle, après avoir été chargé d’affaires à Bruxelles, le diplomate Dieudonné Kéré est désormais bombardé à Vienne en Autriche. Pendant que les nouveaux ambassadeurs s’apprêtent à rejoindre leurs postes, Tulinabo Mushingi et Gilles Thibaut respectivement ambassadeur des Etats Unis et de la France au Burkina Faso, sont, eux, en fin de mission au pays des hommes intègres. Ils ont été les ambassadeurs les plus actifs au Burkina Faso ces dernières années.

 

 

Aimé Florentin BATIONO
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles