Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Développement du numérique: Des aspects financiers des télécommunications discutés à Ouagadougou

La capitale burkinabè Ouagadougou abrite du 8 au 12 octobre 2018, un atelier régional sur le développement du numérique en Afrique, organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT). Des aspects relatifs aux communications sont abordés.

La ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes, Hadja Ouattara/Sanon a ouvert, le lundi 8 octobre 2018 à Ouagadougou,  un atelier régional sur le développement du numérique en Afrique.

La rencontre qui se tient jusqu’au 12 octobre prochain va permettre aux participants de discuter sur le dialogue économique et financier pour l’Afrique. Elle est aussi l’occasion pour les acteurs venus de plusieurs pays d’Afrique d’aborder la formation sur les coûts, les prix et les aspects financiers des communications numériques.

Selon la ministre Hadja Ouattara/Sanon, le numérique est de nos jours, omniprésent dans tous les secteurs d’activités. «Les TICs révolutionnent les habitudes de production et de consommation et constituent un facteur pour l’atteinte des objectifs du développement durable», a-t-elle expliqué lundi, à l’ouverture de l’atelier.

2

Les participants abordent la formation sur les coûts, les prix et les aspects financiers des communications numériques

Mme Ouattara estime  que la rencontre de cinq jours à Ouagadougou est un cadre d’échanges de connaissances et de bonnes pratiques autour des politiques multisectorielles, des normes et approches règlementaires.

Toute chose qui, de son avis, pourra garantir un accès équitable et abordable ainsi qu’une bonne gestion des ressources critiques et fondamentales de l’écosystème numérique.

L’Union internationale des télécommunications (UIT) est l’institution spécialisée des Nations unies pour les Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Entre autres missions, elle attribue dans le monde entier des fréquences radioélectriques et des orbites de satellite, élabore les normes techniques qui assurent l’interconnexion harmonieuse des réseaux et des technologies et s’efforce d’améliorer l’accès aux TIC pour les communautés mal desservies.

 

 Alfred KANON

ecodufaso.com/ecodafrik.com 

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles