Connecte-toi avec nous

brvm

   |

Des strategies de positionnement, encore peu lisibles, semblent prendre …

Des strategies de positionnement, encore peu lisibles, semblent prendre forme sur la BRVM

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA basée à Abidjan, a débuté la semaine du lundi 9 novembre 2015 sur une nouvelle grosse transaction, notamment sur le titre Servair Abidjan. Ce dernier a fait l’objet d’un changement de mains portant sur 30 894 titres, pour un montant global de 2,28 milliards de FCFA

Cette action, plutôt considérable dans le contexte local, a porté sur près de la moitié du flottant en bourse de l’entreprise, et pourtant aucune indication y relative n’a été donnée publiquement sur le marché. Il ressort cependant de la base des données de la bourse d’Abidjan, que ces titres ont changé de main dans le cadre de 8 transactions.

Selon des personnes proches du marché, cela pourrait s’apparenter à un ajustement des portefeuilles, assez fréquents sur ce marché, en période de fin d’année. Il est aussi à noter que la valeur du titre qui connait une plus-value de 100,5% depuis le premier janvier, n’a pas bougé à l’occasion de ces transactions dont il est difficile, par conséquent, d’évaluer le poids respectif de l’offre et de la demande.

Le titre Servair n’est pas le seul à avoir fait l’objet de gros mouvements sur la BRVM ces dix derniers jours. La semaine précédente, le titre Onatel a fait l’objet d’un volume de transaction de près de 9 milliards de FCFA, en baisse de 1,3% lors d’une première opération le 4 novembre, et en hausse de 4,3% au cours de la deuxième opération qui est intervenue le 5 novembre 2015.

La communication financière optimale reste un défi sur le marché financière ouest-africain, au contraire des autres marchés francophones comme celui de la Tunisie ou celui du Maroc. Malgré sa faible lisibilité, la BRVM, dont la capitalisation tourne désormais au-dessus des 7400 milliards de FCFA, continue pourtant de gagner en expérience et en intérêt de la part des investisseurs.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles