Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Des hommes d’affaires africains s’engagent à réunir 28 millions $ pour lutter contre Ebola

L’Union africaine (UA) a annoncé, le 9 novembre à Addis Abeba, que des hommes d’affaires africains se sont engagés à donner 28 millions de dollars pour lutter contre l’épidémie d’Ebola. Cet engagement a été pris au siège de l’UA dans la capitale éthiopienne par ces hommes d’affaires, représentant différents secteurs économiques à travers le continent, pour alimenter un fonds d’aide qui sera géré par l’UA et la Banque africaine de développement (BAD).

Les fonds mobilisés devraient notamment servir à équiper le personnel médical qui lutte contre l’extension de l’épidémie qui touche principalement trois pays d’Afrique de l’Ouest: la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone.

Le magnat sud-africain des mines Patrice Motsepe (photo) avait déjà annoncé, le 3 novembre, avoir offert un million de dollars au fonds Ebola pour lutter contre cette épidémie.

Patron de la compagnie African Rainbow Minerals, Patrice Motsepe a appelé les hommes d’affaires africains de contribuer à la lutte contre le virus Ebola qu’il a qualifiée de « défi mondial nécessitant une réponse mondiale ».

L’épidémie d’Ebola a fait 4960 morts dans huit pays sur 13 268 cas recensés, selon un bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) arrêté au 4 novembre. Les personnels de santé sont particulièrement touchés, avec 311 morts sur 549 infections dans l’ensemble de ces pays.

Agence Ecofin

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles