Connecte-toi avec nous

Annonces

   |

Déclaration de soutien au journaliste Moussa Kaka

Le jeudi 25 février 2021, nous apprenions avec consternation l’attaque et l’incendie du domicile à Niamey, du correspondant de RFI au Niger Moussa Kaka. Les événements ont lieu dans un contexte de violences post- électorales.

En effet, des Nigériens manifestent depuis quelques jours contre les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale donnant Mohamed Bazoum vainqueur avec plus de 55 % des suffrages contre 44% pour son challenger Mahamane Ousmane.

Depuis le début du processus électoral, le monde entier regarde le Niger avec admiration, car pour une fois depuis son indépendance, ce pays n’avait jamais réalisé une alternance pacifique au sommet de l’Etat. Il est donc désolant de voir une telle perspective historique déraillée au point de se transformer en chasse aux journalistes.

Il est communément admis que la liberté d’expression et de la presse est la pierre angulaire de la démocratie et s’attaquer aux journalistes, symboles de la liberté de la presse est une bien mauvaise publicité pour un processus qui donnait tant à espérer.

Pour le Centre national de presse Norbert Zongo, rien ne saurait justifier ce déchainement de violences contre le journaliste Moussa Kaka.

Fort de ce constat, le CNP-NZ,

  • Condamne l’attaque et l’incendie du domicile de Moussa Kaka,
  • Témoigne sa solidarité à Moussa Kaka et à sa famille,
  • Exhorte les autorités nigériennes à jouer leur rôle régalien de protection des citoyens et notamment des journalistes, particulièrement exposés dans des périodes de troubles,
  • Invite les autorités nigériennes à rechercher et à sanctionner les responsables du forfait.

Ouagadougou le 26 février 2021

Pour le CNP-NZ

Le Président du Comité de pilotage

Inoussa Ouédraogo

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles