Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

De Google à Alphabet : Qu’est ce qui va changer ?

Le 10 août, Google, le géant américain d’Internet a annoncé un vaste projet de restructuration qui entrainera un changement de dénomination. Désormais, il faudra parler d’Alphabet. La nouvelle structure se veut plus ambitieuse, plus puissante et surtout Alpha et Oméga des nouvelles technologies.

« Notre entreprise fonctionne bien aujourd’hui, mais nous pensons que nous pouvons la rendre plus claire et plus responsable. Nous créons donc une nouvelle société appelée Alphabet. Nous aimons le nom Alphabet parce qu’il signifie une collection de lettres qui représentent une langue, l’une des innovations les plus importantes de l’humanité qui est au cœur de la façon dont nous indexons les recherches avec Google ! ». Ces mots sont de Larry Page, cofondateur et actuel directeur général de Google. Il parle aussi au nom de Sergey Brin, cofondateur du groupe.

Le nouveau groupe nommé Alphabet, et dont Google est devenu une filiale, « prépare les 15 prochaines années » du numérique. La holding possédera 100% de Google. Soit le moteur de recherche, YouTube, Google Maps, le système d’exploitation Android ou encore la régie publicitaire. En plus de Google, on trouvera les sociétés axées sur la santé Calico, qui est spécialisée sur le vieillissement, et Life Science, qui travaille, entre autre, sur une lentille de contact surveillant le taux de glucose des diabétiques, les sociétés d’investissement Google Ventures et Google Capital, les alarmes connectées de Nest. La société comprendra aussi le réseau ultra-rapide en fibre optique Fiber déployé aux Etats-Unis et t surtout le « X-Lab » qui sert d’incubateurs à toute une série de nouveaux projets : les drones de livraison, les voitures sans chauffeur, Google Car, les relais-internet par montgolfières, … Mais google n’est pas pour autant mort. Il sera recentré sur le coeur de métier du géant internet : la recherche et la publicité en ligne, la cartographie, la filiale de vidéo en ligne YouTube et le système d’exploitation mobile Android. Rien ne changera donc vraiment pour les utilisateurs habituels.
Larry Page cédera la direction générale de cette entité à Sundar Pichai, âgé de 43 ans et actuellement vice-président en charge des produits du groupe. Alphabet pour sa part sera dirigée par les co-fondateurs du groupe Larry Page et Sergey Brin, avec les fonctions respectives de « directeur général » et de « président ».
Pour mémoire, Google a été fondé le 4 septembre 1998 dans le garage Google dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergueï Brin, créateurs du moteur de recherche Google Wikipédia. L’entreprise a publié un chiffre d’affaires de 17,3 milliards de dollars au 1er trimestre 2015, soit une hausse de 12% par rapport à l’année dernière. La publicité a rapporté 15,5 milliards de dollars à Google sur ce premier trimestre. Cette hausse de 11% reste une belle performance, même si elle reste bien en deçà de la croissance annoncée par Facebook un jour avant. La plateforme de Mark Zuckerberg affichait ainsi 46% de hausse de son chiffre d’affaires. Reste que Google est toujours une machine à cash. Le bénéfice net de la société s’est ainsi établi à 3,59 milliards de dollars, contre 3,45 milliards de dollars un an plus tôt.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles