Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Culture: un fonds de développement pour booster les deux secteurs

Le ministère de la Culture et du Tourisme a organize, le jeudi 12 novembre 2015 à Ouagadougou, un atelier d’information sur le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) à l’intention des partenaires techniques et financiers.

Le ministère de la Culture et du Tourisme a entrepris depuis 2012, des réflexions visant à identifier et à mettre en œuvre un mécanisme de financement, au profit de ses secteurs. C’est ainsi que ces initiatives ont abouti à la création d’un fonds de développement de la culture et du tourisme (FDCT) adopté en Conseil des ministres le 14 octobre 2015. C’est dans ce cadre que les partenaires techniques et financiers se sont réunis en atelier le jeudi 12 novembre 2015, à Ouagadougou, pour échanger et mieux s’informer de la question. Ce fonds pour le ministre de la Culture et du Tourisme vise à financer les initiatives culturelles et touristiques, sous forme de crédits directs, de subventions et de garanties bancaires. Selon lui, des études ont montré que la culture et le tourisme sont de véritables vecteurs d’intégration, de paix et de cohésion sociale. «C’est partant de ce potentiel que le Burkina Faso a fait des performances importantes, dans le développement de ces deux secteurs», a-t-il dit. Il a ajouté que l’esprit d’hospitalité, de tolérance et d’intégration dénote des riches valeurs culturelles, qui guident et équilibrent la vie sociale, culturelle et politique des Burkinabè. Selon une étude réalisée par le département de M. Dioma en 2012, la culture a contribué pour 2,02% du PIB en 2009 et a employé à la même année près de 165 000 personnes. En 2013, le secteur du tourisme a enregistré 506 000 visiteurs et généré 57 milliards de F CFA de recettes d’hôtellerie. Au regard, de cela, le ministre Dioma a souligné que ces deux secteurs créent des richesses, de l’emploi, et ont également des impacts directs et indirects sur des secteurs d’activités tels que le commerce, l’artisanat, l’éducation, la restauration, etc.

Elélé KANTORO
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles