Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Création d’entreprises: Le capital minimum abaissé de 1 million à 100 000 FCFA

Réduction du capital minimum,  instauration d’une carte professionnelle de commerce…le Burkina poursuit ses réformes pour améliorer le climat des affaires. Pour faciliter la création d’entreprises,  le Burkina baisse les charges administrative et financière.


Ainsi, le capital minimum exigé chute de 1 million à  100 000 Fcfa. Pour le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, Arthur KAFANDO, cette réduction favorisera la création d’entreprise surtout au niveau des jeunes diplômés. De plus, la chambre de commerce et la Maison de l’entreprise viennent de lancer une nouvelle carte professionnelle de commerçant dont le coût d’obtention est de 17390 Fcfa. Ce document intègre des références sur l’identité du demandeur, son domaine d’activité, la référence du registre de commerce et de crédit mobilier. La nouvelle carte comporte un scellé de sécurité appelé «fibertaag» et un code à bull infalsifiable; les signatures apposées sont électroniques, le support en plastique (PVC), avec un délai de délivrance de 24 heures. Il faut dire qu’avec ce nouvel instrument, la sécurité des opérateurs sera ainsi garantie et l’administration sera à même de mettre facilement à jour le Registre du commerce.

Ces réformes visent à améliorer le climat des affaires alors que le pays est régulièrement classé parmi les meilleurs réformateurs  africains par le rapport annuel « doing business », public par la Société financière internationale du Groupe de la Banque mondiale. Parmi les réformés phares opérée ces dernières années  on peut citer la création des centre de formalités des entreprises, des tribunaux de commerce. Par exemple, les droits d’enregistrement au niveau de ces tribunaux ont été revus de 4 à 2% du montant querellé.

 

Marie KANTIONO 

 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles