Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Coût du Hadj 2015 : les raisons d’une augmentation de 20%

Le comité national de suivi du pèlerinage à La Mecque a annoncé cette année, une augmentation de 20%, par rapport à 2014, des frais pour accomplir le 5e pilier de l’islam.

Les candidats burkinabè au Hadj 2015 devront débourser 2 330 000 F CFA. Ce montant comprend, le prix du billet d’avion qui est de 2030 dollars, soit 1 183 490 F CFA, les prestations de l’agence de voyage fixées cette année à 830 000 F CFA contre 815 000 F CFA, l’année dernière. En raison de la non-subvention de l’Etat, le séjour à Mina et à Arafat sera pris en charge par les pèlerins eux-mêmes, à hauteur de 126 000 F CFA (restauration, tentes, matelas). Les nouvelles mesures des autorités saoudiennes font obligation à tous les pèlerins de payer la restauration (un repas par jour) à Médine et à La Mecque à 15 000 F CFA pour les 30 jours, selon le président du comité national de suivi du pèlerinage à La Mecque, Cheik Omar Boni.

Cheikh Omar BoniA cela, s’ajoutent les frais d’organisation de 15 000 F CFA qui permettra au comité de louer un siège permanent à La Mecque et de mener diverses activités( équipement, communication, fonctionnement). Aussi, les frais de transfert des fonds sur les comptes des banques saoudiennes s’élèvent à 25 510 F CFA. « Le comité doit opérer des transferts de fonds des prestataires saoudiens qui comprennent la location des tentes et matelas, la restauration des pèlerins, le transport des pèlerins, la compagnie aérienne », explique M. Boni. Cette augmentation de 20% par rapport au Hadj dernier s’explique aussi, selon lui, par la fluctuation du dollar américain qui est une monnaie utilisée en Arabie Saoudite. Et, c’est encore la compagnie Nas Air qui a été choisie pour convoyer les pèlerins. Conformément à une directive des autorités saoudiennes, fait-il savoir, pour le Hadj 2015, il a été permis aux autorités en charge d’organiser le Hadj de chaque pays de faire le choix entre une compagnie saoudienne pour le transport de la totalité des pèlerins ou une compagnie nationale à égalité de répartition. Face à cette situation, le comité, dit-il, a décidé de choisir Nas Air en raison des contraintes de temps et des délais pour l’attribution des slots (plans de vol). « Voilà pourquoi, nous avons choisi cette compagnie », justifie-t-il. A ce jour, combien de pèlerins ont été inscrits sur votre plateforme ? N’y aura-t-il pas de problème de visas ? Il a précisé que 5 451 pèlerins sont bien inscrits sur la plateforme. « Pour 2015, les autorités saoudiennes ont décidé que ce sont les comités de suivi du Hadj seulement qui auront le droit d’introduire des demandes de visas du 15 août au 5 septembre », rassure Cheik Omar Boni. Il ajoute : « donc, l’on n’aura pas de problème à ce niveau ». Les 5451 pourront-ils prendre part à la présidentielle d’octobre prochain ? Les membres du comité national de suivi du pèlerinage à La Mecque indiquent que des instructions ont été données par le ministre en charge de l’Administration territoriale pour qu’ils tiennent compte des élections dans le planning de leur séjour en terre sainte de l’islam.

Abdel Aziz NABALOUM
emirathe@yahoo.fr
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles